Logo

Biostatisticien

NIVEAU SCOLAIRE

Bac+3

SECTEUR D'ACTIVITÉ

Informatique

SALAIRE

1200 € / mois à 1500 € / mois

Qu'est ce que le métier Biostatisticien ?

Le Biostatisticien est un Scientifique friand d’Informatique et de Statistiques. Il épaule les chercheurs dans l’analyse et l’interprétation de leur travail et se montre force de proposition à travers une méthodologie adaptée. Ce professionnel peut exercer dans l’industrie agroalimentaire ou pharmaceutique, deux secteurs qui investissent dans la recherche et le développement.

Notons que les propositions de poste sont limitées mais stables en France. Se projeter à l’étranger permet d’augmenter les opportunités d’embauche.

Que fait un Biostatisticien ?

Dans le cadre d’un travail de recherche industrielle, il est primordial d’exploiter rigoureusement chaque donnée, chaque résultat. C’est à ce niveau que le biostatisticien exerce ses fonctions en proposant une méthodologie efficace, en organisant un travail d’analyse reposant sur l’interprétation de statistiques. Pour ce faire, il est amené à concevoir un plan, à envisager une gestion pertinente des données préétablies et à utiliser divers logiciels spécialisés dans l’élaboration et la lecture de statistiques. Ainsi il peut trier, sélectionner et mettre en exergue des données grâce à des programmes de calculs, Son approche lui permet de conseiller les scientifiques dans leurs choix décisionnels, de les accompagner dans la rédaction de protocoles. En fait, le biostatisticien a pour fonction principale de rendre rationnel et efficient un travail de recherche scientifique.   


Qualités pour être Biostatisticien

Un Biostatisticien aime et utilise les Mathématiques, surtout à travers des chiffres et des équations. Il a un esprit Scientifique, ce qui implique rigueur et intuition.

Il est également attiré par l’informatique, une discipline qui lui permet d’optimiser les données et d’élaborer des Statistiques. Si ce professionnel aime travailler seul face à un écran, il doit également s’épanouir dans un travail d’équipe, ce qui réclame un sens du relationnel et de l’écoute développé.

En effet un Biostatisticien travaille aux contacts des chercheurs mais également des professions intervenant dans le domaine du marketing et du développement. Exercer cette profession c’est faire preuve d’autonomie et d’organisation. La maîtrise orale et écrite de l’anglais est primordiale pour être en mesure de travailler au sein d’une équipe regroupant, très souvent, différentes nationalités et de rédiger des rapports et études dans la langue de Shakespeare. Enfin, un biostatisticien brille par son sens de l’adaptation et sa capacité à utiliser ses compétences quel que soit le secteur d’activité.


Données statistiques sur le poste Biostatisticien

Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder au poste de Biostatisticien

Combien gagne un Biostatisticien ?

Les salaires proposés pour débuter dans la profession de biostatisticien oscillent, selon l’employeur, entre 2200 et 2900 euros.


Vitalité du métier

Évolution de l'effectif au cours des dernières années.