Aide biologiste

Niveau scolaire

Bac + 2

Secteur d'activité

Sciences de la vie

Salaire

À partir de 1155 € net/mois

Mêlant le monde la recherche et celui de la médecine, l’aide biologiste est un acteur des laboratoires où il est appelé à travailler, appliqué sur le contenu des pipettes, des boites de Pétri... Il procède à divers examens en suivant les instructions données (recherche pour un protocole ou ordonnance d’analyses variables).

Fonctions

Le métier d’aide biologiste est l’adjuvant du médecin car de son travail déterminera la confirmation d’un diagnostic ou la découverte d’une maladie. Il peut être amené à travailler sur des prélèvements de sang ou de tissus chez le patient, ou sur la recherche de germes ou d'anomalies (cellules défectueuses, anticorps, glycémie, transaminases, cholestérol...). 

Pour cela, l’aide biologiste prépare les instruments et les substances à utiliser. Il transmet les résultats au responsable du laboratoire, qui se charge de les interpréter. L'entretien et la vérification du matériel (manuel ou automatisé, selon le type d'analyses) lui incombent aussi. 

Pouvant travailler dans le domaine public ou privé, la polyvalence est de mise : surveillance des préparations, prélèvements, relevé des résultats, et même parfois un peu de secrétariat (accueil des patients, prise de rendez-vous...). 

Qualités

Pour être un bon aide biologiste il faudra se doter d’habileté manuelle, de minutie et de précision, d’un sens de l'initiative et de l'organisation. En effet, pour chaque tâche (prélèvement, mise en culture, report des données...), l’aide biologiste doit suivre un protocole très strict, établi par le responsable du laboratoire. De même, chaque expérience fait l'objet d'un rapport très précis, consigné dans un cahier de laboratoire. Une excellente hygiène est également exigée.

De très solides connaissances en biologie sont nécessaires, mais il faut aussi s'intéresser aux évolutions technologiques et à la technique en général pour s'adapter aux nouveaux appareillages d'optique, de micro-informatique ou de robotique.

Diplômes nécessaires

C’est après un bac de préférence Scientifique et en poursuivant une formation validant un Bac+2 que l’on devient aide biologiste.

Ces formations sont équivalentes et variables selon la spécialité poursuivie : 
  • BTS analyses de biologie médicale
  • BTS bio analyses et contrôles 
  • BTS biotechnologie
  • BTSA analyses agricoles biologiques et biotechnologiques
  • DUT génie biologique option analyses biologiques et biochimiques
  • DEUST (diplôme d'études universitaires scientifiques et techniques) analyse des milieux biologiques
Une licence « Diplôme d'État de technicien de laboratoire médical » et une formation privée «Assistant de laboratoire biochimie-biologie » délivrée par l'ESTBB  permettent de rentrer autour de protocoles recherche.
  • BTS Analyses de Biologie Médicale

  • BTS Biotechnologie

  • DUT Génie Biologique option Analyses Biologiques et Biochimiques

  • BTS Bioanalyses et Contrôles

  • DEUST Analyse des milieux biologiques

  • Licence pro biotechnologie

Données statistiques

Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder à ce poste

Salaires

Un aide biologiste débutant gagne autour de 1500€ par mois. Cela varie du public au privé, ainsi qu’avec l’ancienneté et la prise de responsabilités dans le laboratoire. 

Vitalité du métier

Évolution de l'effectif au cours des dernières années.

Ces métiers peuvent aussi t'intéresser

  • Technicien Biologiste

  • Ingénieur en Biologie

Questions / Réponses

Tu veux en savoir plus sur le diplôme Aide biologiste ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce diplôme. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.