Ingénieur Hydraulique

Niveau scolaire

Bac + 5

Secteur d'activité

Aménagement paysager

Salaire

2310 € - 3080 € net/mois

L’ingénieur hydraulique a pour objectif la gestion complète des réseaux d’approvisionnement en eau, de leur conception à leur entretien en passant par leur optimisation.

Fonctions

L’ingénieur hydraulique doit être prêt avant de se lancer corps et âme dans son projet. Il doit analyser scrupuleusement le cahier des charges, notamment les caractéristiques humaines et environnementales dans lequel il va devoir œuvrer, mais également s’intéresser à la faisabilité du projet.

Ensuite, il devra sélectionner les outils et les méthodes à employer et déterminer le budget pour couvrir l’ensemble du projet. C’est à ce moment là qu’il devra s’entourer de partenaires, de fournisseurs et autres ingénieurs pour réaliser sa mission.

Il devra diriger toutes ces équipes pour garantir le bon déroulement du projet, et, une fois les installations hydrauliques en place, il devra les tester afin de détecter des éventuels problèmes de fonctionnement. 

Il doit donc maîtriser l’hydraulique fluviale et urbaine pour jouer son rôle de conseiller du mieux possible.

Qualités

Tout naturellement il faut un solide bagage technique pour évoluer en temps qu’ingénieur hydraulique. Ce dernier doit maîtriser le domaine hydraulique, l’hydrogéologie, maîtriser les réglementations sur l’eau et l’environnement mais devra aussi posséder des connaissances en génie civil.

Il doit avoir de bonnes compétences en communication puisqu’il est amené à multiplié les interlocuteurs. Il devra également coordonner des équipes, ce qui implique des compétences managériales. Face aux problèmes, il devra se montrer créatif et dynamique pour trouver des solutions le plus efficacement possible.

Enfin, la mobilité et la maîtrise d’une langue étrangère est souvent indispensable pour exercer ce métier puisque les déplacements sont généralement nombreux.

Diplômes nécessaires

Posséder un Bac S ou STI2D constitue un bon bagage de départ avant de se lancer dans les études longues.

Après le bac, il faut généralement viser une formation de niveau bac+5 :

  • Rejoindre l’une des nombreuses écoles d’ingénieurs spécialisées dans l’hydraulique
  • Un diplôme d’ingénieur en génie civil, génie mécanique ou travaux publics et de l’aménagement peut également convenir
  • La voie universitaire n’est pas à laisser de côté, il est possible de passer un Master spécialisé en mécanique des fluides, thermiques ou énergétiques.
  • Master rech. Sciences et Technologies mention Mécanique Physique et Ingénierie spécialité Mécanique des Fluides et Physique non linéaire

  • Master rech. Sciences, technologies, santé mention mécanique, énergétique et ingénierie spécialité mécanique des fluides et énergétique

  • Master rech. Sciences, technologies, santé mention physique spécialité mécanique des fluides et physique non linéaire

  • Master rech. Sciences et technologies mention physique spécialité mécanique des fluides et physique non linéaire

  • Diplôme d'Ingénieur de l'ENS d'Électrotechnique d'Électronique d'Informatique d'hydraulique et des télécommunications de l'INP de Toulouse spécialité Électronique, Génie Électrique

  • Master Sciences et technologies mention sciences de l'ingénieur spécialité mécanique des fluides, fondements et applications

  • Master rech. Sciences et technologies mention sciences de l'ingénieur spécialité mécanique des fluides, fondements et applications

  • Master Sciences et technologies mention mécanique des fluides et génie des procédés spécialité technologies du pétrole, des gaz et des moteurs (pour étudiants internationaux)

  • Master rech. Sciences, technologies, santé mention mécanique, énergétique, génie civil, acoustique spécialité mécanique des fluides

  • Master Sciences et technologies mention énergie nucléaire spécialité modélisation et expérimentation en thermomécanique et thermohydraulique des systèmes nucléaires

Données statistiques

Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder à ce poste

Salaires

Un ingénieur hydraulique en début de carrière touche approximativement 3000€ bruts chaque mois. Après quelques années d’expérience, il pourra prétendre à 4000€ bruts par mois.

Vitalité du métier

Évolution de l'effectif au cours des dernières années.

Ces métiers peuvent aussi t'intéresser

  • Chargé de mission environnement

  • Hydrologue

  • Ingénieur en management environnemental

  • Ingénieur en Mécanique des Fluides

  • Ingénieur en énergie

  • Ingénieur sécurité environnement

  • Ingénieur en environnement

Questions / Réponses

Tu veux en savoir plus sur le diplôme Ingénieur Hydraulique ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce diplôme. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.