Technicien Pétrolier

    NIVEAU SCOLAIRE

    Bac+2

    SECTEUR D'ACTIVITÉ

    ingénierie pétrolière , Ingénierie

    SALAIRE

    1700 € / mois à 2300 € / mois

    Qu'est ce que le métier Technicien Pétrolier ?

    Le technicien pétrolier contribue à produire du pétrole à partir d'une plate-forme basée en mer (offshore) ou à terre (on shore).

    Que fait un Technicien Pétrolier ?

    Les techniciens pétroliers sont embauchés par les multinationales de l’or  noir comme Total, Shell, Exxon/Mobil ou BP la plupart du temps, ou par petites sociétés pétrolières françaises. L’appellation recouvre deux casquettes. Le technicien production conduit les installations qui vont permettre de produire le pétrole. Il peut, à partir d’écrans d’ordinateurs notamment, démarrer une pompe, activer ou fermer des puits, régler les paramètres des séparateurs (cuves où sont dissociés eau et gaz du pétrole).

    Le technicien maintenance est chargé de vérifier et de maintenir en état les installations. Il met en œuvre les opérations d'entretien préventif et répare ce qui tombe en panne. Il supervise le travail des sous-traitants pour l'entretien, la surveillance et le suivi des données techniques. Avec l’expérience, le technicien pétrolier peut devenir chef opérateur, chef de champ, super intendant ou chef de site.

    Qualités pour être Technicien Pétrolier

    En sus des compétences techniques (connaissance du milieu pétrolier et maîtrise parfaite du maniement des dispositifs techniques de production), la première qualité attendue d’un technicien pétrolier est la mobilité. La plupart des carrières se déroulent à l'international, dans les grandes régions productrices (Moyen-Orient, Russie, Afrique, Amérique Latine, Extrême-Orient…).

    Les expatriations se raréfiant, le technicien travaille généralement « en rotation », pendant X semaines en opération et X semaines de repos chez lui : accros à la vie de famille s’abstenir ! Par ailleurs, dans les pays concernés, les conditions de vie sont parfois hostiles. A la pénibilité peuvent s’ajouter des difficultés techniques  - installations situées à l’écart de tout, au milieu du désert ou de la forêt équatoriale ou encore sur une plate-forme ou une barge voire des risques dans les situations d’instabilité politique.

    Autant de situations qui nécessitent souplesse et adaptabilité. Le poste impose par ailleurs rigueur, méthode et esprit d'équipe, ainsi qu’une vigilance de tous les instants et le strict respect des consignes de sécurité. Bien sûr, la pratique de l’anglaise est impérative.

    Données statistiques sur le poste Technicien Pétrolier

    Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder au poste de Technicien Pétrolier

    Combien gagne un Technicien Pétrolier ?

    Un Technicien Pétrolier débutant gagne environ 2 000 euros bruts par mois + primes.

    Vitalité du métier

    Évolution de l'effectif au cours des dernières années.