Technicien d'Analyses Biomédicales

Niveau scolaire
Bac + 2
Secteur d'activité
Sciences de la vie
Salaire
1150€ - 1600€ nets/mois

Entre microscopes et flacons, le technicien d’analyses biomédicales effectue, sur prescription médicale, les analyses permettant,  à partir des examens de prélèvements humains (sang, urine, biopsies…), de dépister une maladie, confirmer ou infirmer un diagnostic ou ajuster un traitement. 

Fonctions

Le technicien d’analyses biomédicales peut exercer en hôpital, en laboratoires publics de recherche (CNRS, Inserm, Inra...), dans la police technique et scientifique, dans les industries pharmaceutiques ou en laboratoires privés d'analyses biomédicales.La nature de ses tâches varie d’une structure à l’autre. Dans un laboratoire privé, la polyvalence est de mise (prélèvements, surveillance des préparations, relevé des résultats et même secrétariat).

À l’hôpital, il peut être amené à assurer le suivi thérapeutique des patients, mais aussi à faire de la recherche ou à se spécialiser ?: hématologie, biochimie, bactériologie, virologie... Dans tous les cas, pour chaque analyse, ce professionnel prépare les produits, manipule les échantillons et utilise des appareils de mesure électroniques, avant de transmettre les résultats obtenus au responsable de laboratoire chargé de les interpréter.

Lui incombent aussi entretien et vérification du matériel.Avec l’expérience et une formation complémentaire, il peut se tourner vers le contrôle qualité, l'instrumentation biomédicale ou l'hygiène hospitalière. Et en hôpital, sur concours, vers les fonctions de cadre directeur de soins ou de formateur.

Qualités

Un technicien d’analyses biomédicales doit faire preuve de solides connaissances en biologie-chimie.Mais aussi savoir s’adapter aux évolutions technologiques des appareillages d'optique, de micro-informatique ou de robotique. Habileté manuelle, minutie et précision, sens de l'initiative et de l'organisation, sont des qualités recherchées pour mener à bien une série de tâches délicates (prélèvement, mise en culture, report des données...).

Par ailleurs, la plus grande rigueur est de mise afin de respecter à la lettre protocoles et règles d’hygiène-sécurité. Le sens du travail en équipe est apprécié. S'il travaille en milieu hospitalier, disponibilité et résistance physique seront bienvenues, avec des gardes de nuit et de week-ends fréquentes.

 

Diplômes nécessaires

Bacs conseillés : S ou STL. Au niveau bac+2, mènent au métier : les BTS Analyses de biologie médicale, Biochimie ou Biotechnologies ; le BTSA Analyses agricoles biologiques et biotechonologiques ; le DUT Génie biologique option Analyses biologiques et biochimiques ;  le DEUST Analyse des milieux biologiques ou le titre d'assistant de laboratoire biochimie-biologie délivré par l'ESTBB.

Au niveau bac+3, le diplôme d’Étatde technicien en analyses biomédicales (Detab), indispensable pour exercer en hôpital, se prépare en trois ans dans quatre centres de formation (Tours, Lyon, Paris-La Salpêtrière, Amiens). 

 

Salaire Technicien d'Analyses Biomédicales

Un Technicien d’Analyses Biomédicales débutant gagne à partir de 1 500 euros bruts par mois.

Questions / Réponses

Tu veux en savoir plus sur le métier de Technicien d'Analyses Biomédicales ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce métier. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.

Pose ta question



Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui