Rigger

    NIVEAU SCOLAIRE

    Bac+3

    SECTEUR D'ACTIVITÉ

    Jeux Vidéo , Design , Motion Design , Arts

    SALAIRE

    0 € / mois à 0 € / mois

    Qu'est ce que le métier Rigger ?

    Le rigger est un des nombreux professionnels qui intervient dans la conception de films d’animation ou de jeux vidéo. Il est spécialisé dans le rigging, un procédé en synthèse d'images 3D apportant à un personnage un squelette profond mobile qui déformera sa maille (mesh) de surface. 

    La fonction principale du rigger est donc de créer numériquement le squelette des protagonistes afin de leur assurer une mobilité fluide et réaliste. Un métier passionnant mais complexe car il faut conjuguer la technologie à de fortes contraintes géométriques.

    Que fait un Rigger ?

    Pour les protagonistes d’un film d’animation 3D ou d’un jeu vidéo, la contraction des muscles et l'affleurement des os à la surface de la peau durant la mobilité, sont dépendants du choix des axes de rotation et de l'amplitude qu'on leur offre durant le rigging. Ainsi la qualité d’un personnage en 3D repose principalement sur la qualité d’intervention du rigger. Le rigger commence sa mission en prenant connaissance des personnages envisagés dans le film d’animation via un cahier des charges précis. Il s’entretient avec le réalisateur, cerne ses attentes pour mieux envisager son approche. Il dissèque chaque personnage, comprend leur particularité physique et psychologique. Pour cela il travaille avec le modeleur 3D.

    Ensuite, il identifie les différentes anatomies et appréhende les différentes articulations. Ce qui l’amene à effectuer de nombreuses recherches.
    Il entame son travail en dessinant sur papier pour mettre en exergue les « points de contrôle ». Après validation de sa hiérarchie, il utilise un logiciel d’animation adapté.

    Enfin, il sauvegarde ses plans dans les formats définis par la production et les partage sur des outils collaboratifs en respectant la nomenclature du pipeline.Notons qu’un rigger, pour bien exécuter sa mission, connaît le fonctionnement de la chaîne de fabrication d'un film d'animation et tous les métiers qui s’y greffent.  

    Qualités pour être Rigger

    Si une fibre artistique est demandée pour exercer le métier de rigger, elle n’est pas la principale. En effet le rigger s’adapte à l’esthétique des animateurs 3D et aux attentes du réalisateur. Pour ce faire, il doit travailler de manière rigoureuse, méthodique et avoir un excellent sens du relationnel avec ses collaborateurs.

    Il maîtrise les logiciels d’animation 3D (3DS Max, Maya, Softimage, Cinema 4D, Blender…) et sait coder les langages de softwares d'animation 2D/3D (Python, C / C++). Il connaît également l’anatomie, les squelettes et les articulations qui permettent le mouvement.

    Il sait travailler en toute autonomie mais apprécie également le travail d’équipe. Il fait preuve aussi de patience et de pugnacité pour atteindre ses objectifs. Il est capable de trouver des solutions à chaque problème.

    Toujours curieux, il exerce une veille sur les techniques d'animation 2D/3D, les nouveaux logiciels et les styles d'animation.

    Données statistiques sur le poste Rigger

    Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder au poste de Rigger

    Combien gagne un Rigger ?

    Le métier de rigger se situe dans la catégorie III B de la Convention collective nationale de la production de films d'animation du 6 juillet 2004. Selon cette convention, il débute sa carrière avec un salaire mensuel brut de 2140 euros.

    Vitalité du métier

    Évolution de l'effectif au cours des dernières années.