Veilleur (technologique) stratégique

    NIVEAU SCOLAIRE

    Bac+5

    SECTEUR D'ACTIVITÉ

    Informatique , web , veille , Information

    SALAIRE

    1600 € / mois à 1900 € / mois

    Qu'est ce que le métier Veilleur (technologique) stratégique ?

    Une entreprise n’est pas isolée dans son domaine d’activité. Elle doit, au contraire, évoluer et se développer dans un monde concurrentiel souvent féroce. Pour éviter les menaces, appréhender les dangers et profiter des opportunités, elle a fait appel à un veilleur stratégique.

    Que fait un Veilleur (technologique) stratégique ?

    Le veilleur stratégique accompagne le développement d’une entreprise en assurant une mission d’observation et d’analyse de son environnement économique, technologique voire scientifique. Sa mission est de réunir toutes les informations qui peuvent être déterminantes dans l’approche stratégique de l’entreprise et de les analyser. En effet c’est en comprenant le monde dans lequel elle évolue qu’une entreprise peut rester en contact avec sa clientèle et ses attentes et se démarquer de ses adversaires économiques. Le veilleur stratégique doit lui permettre de connaître les tendances voire de les dépasser en termes d’innovation. Pour ce faire, il crée des outils de communication afin de diffuser les informations en question : rédaction de rapport, base de données, note spécifique, colloques en interne etc. C’est un professionnel de la recherche et du traitement d’information. Il est partout, à l’affut de tout mouvement : sur le web, dans les journaux, dans les rapports de thèse, dans les colloques… Ainsi avant le lancement d’un nouveau produit ou pour définir un éventuel besoin, l’entreprise  s’appuie sur ses compétences.
    Ce professionnel brille par sa culture générale et son savoir-faire dans un domaine technologique pointu en corrélation avec l’activité de son employeur. C’est pour cette raison que le veilleur stratégique est appelé parfois veilleur technologique stratégique. Il faut noter qu’on ne peut pas faire tout et n’importe quoi dans cette profession et que cette dernière doit respecter la loi et une forme de déontologie dans sa recherche d’informations. Pour information, La veille technologique s'est développée en France à la fin des années 1980. En 1988, un « comité d'orientation stratégique de l'information scientifique et technique de la veille technologique » est été créé par le Ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche.

    Qualités pour être Veilleur (technologique) stratégique

    Ce professionnel est curieux et méthodique. Des qualités indispensables pour aller chercher l’information, l’étudier et la traiter. Il a un regard critique et une capacité de synthèse évidents. C’est un homme ou une femme de réseau, tissant sa toile pour être au fait de l’innovation et des changements technologiques. Le veilleur technologique stratégique sait bien évidemment communiquer que ça soit à l’écrit ou à l’oral. Son sens de l’analyse est également une qualité fondamentale. Réactif et créatif, il doit également être discret pour sa collecte d’informations. Ce professionnel a ses cinq sens en éveil. Et parmi les meilleurs on parlera d’une intuition aiguisée, d’un 6ème sens… Enfin, il est autonome et responsable car ses fonctions l’amènent souvent à travailler seul même s’il reste en relation constante le directeur commercial et le service juridique. Dans une très grosse entreprise, son supérieur hiérarchique est le responsable du service veille stratégique. Dans une entreprise de taille moins importante il traite directement avec la direction.

    Données statistiques sur le poste Veilleur (technologique) stratégique

    Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder au poste de Veilleur (technologique) stratégique

    Combien gagne un Veilleur (technologique) stratégique ?

    Le salaire d'un veilleur technologique stratégique est 2100 à 2500 euros bruts par mois.

    Vitalité du métier

    Évolution de l'effectif au cours des dernières années.