Gestionnaire locatif

Niveau scolaire
Bac + 2
Secteur d'activité
Finances, banque, assurances, i...
Salaire
1620€ - 2900€ net/mois

Le gestionnaire locatif gère les biens immobiliers de ses clients (propriétaires) en prenant en charge la totalité du processus de mise en location d'un ou plusieurs biens. Cela va du choix du locataire jusqu'à la fin du contrat entre le locataire et le propriétaire.

Le gestionnaire locatif travaille avec des sociétés foncières, des compagnies d'assurance ou des particuliers.

Fonctions

L'objectif du gestionnaire locatif est de faciliter la vie des propriétaires bailleurs en prenant en charge toute la gestion locative du bien immobilier mais également les échanges avec le locataire ou le syndic. Pour cela, le gestionnaire locatif va suivre les étapes suivantes :
  1. Récupérer le dossier du propriétaire pour rédiger le mandat de gestion ;
  2. Mettre en place de la publicité pour louer le bien ;
  3. Rechercher et sélectionner un locataire. Celui-ci doit répondre à des critères de sélection (revenus, situation professionnelle...) ;
  4. Mettre en place du contrat de location entre le propriétaire et le locataire une fois qu'il a été sélectionné (état des lieux...) ;
  5. Gérer le dossier de location tout le long du contrat.
Le gestionnaire de location répondra aux questions du propriétaire mais aussi à celles du locataire. Quand il s'agit de questions techniques ou nécessitant des travaux, le gestionnaire de location sollicitera des entreprises pour effectuer des devis et les travaux le cas échéant. De plus, il est chargé de veiller au respect des règles par le locataire tout le long du contrat, c'est-à-dire : 
  • respect des règles de la copropriété (éviter les nuisances sonores...) ;
  • entretien du bien immobilier ;
  • paiement du loyer.
En cas de non paiement du loyer, le gestionnaire locatif est chargé de relancer le locataire. Si celui-ci ne paye toujours pas, le gestionnaire locatif prépare un dossier de précontentieux et de contentieux en lien avec des juristes ou des avocats. 

Le gestionnaire locatif doit aussi veiller à ce que le propriétaire respecte à son tour les règles en terme de location. Le propriétaire doit notamment mettre à disposition du locataire un logement sécurisé et salubre. Des diagnostics seront effectués régulièrement pour vérifier que le bien immobilier répond à ces critères.

Lors du départ du locataire, c'est le gestionnaire locatif qui prévient le propriétaire et le service comptable en précisant les modalités de départ et la date de fin de préavis. Il peut organiser l'état des lieux de sortie du locataire. Ensuite, il se chargera de le remettre en location si le propriétaire le souhaite.

Qualités

Pour exercer en tant que gestionnaire locatif, il faut plusieurs compétences et qualités professionnelles :
  • avoir des connaissances juridiques ;
  • avoir des connaissances immobilières ;
  • maîtriser les outils bureautiques et les logiciels immobiliers ;
  • être rigoureux ;
  • être organisé ;
  • avoir un excellent relationnel notamment en cas de gestion de conflit.

Écoles qui forment à ce métier

 

Diplômes qui forment à ce métier

Pour accéder au métier de gestionnaire locatif il est préférable d'avoir au minimum un diplôme de niveau Bac +2. Lorsque le poste exige des connaissances plus approfondies il est recommandé d'avoir un diplôme de niveau Bac +5. Voici quelques propositions de formations possibles :

Niveau Bac + 2 :
  • BP professions immobilières ;
  • BTS professions immobilières.
Niveau bac +3 :
  • Licence pro DEG carrières de l'immobilier ;
  • Licence pro DEG gestion immobilière ;
  • Licence pro immobilier ;
  • Bachelor métiers de l'immobilier.
Niveau Bac +5 :
  • Master Immobilier ;
  • Mastère spécialisé patrimoine et immobilier.
Il est possible d'exercer pour un office HLM et, dans ce cas là, le gestionnaire locatif est recruté sur concours de la Fonction publique (catégorie B ou C).

 

 

Données statistiques sur les parcours scolaires

En savoir plus
Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder à ce poste
Gestionnaire locatif (61)
2
1
4
1
2
5
1
2
2
1
Licence gestion
2 personne(s) sur 61 ont obtenu le diplôme de Licence gestion avant d'exercer ce métier
Bachelor Commerce
1 personne(s) sur 61 ont obtenu le diplôme de Bachelor Commerce avant d'exercer ce métier
M1 Droit
4 personne(s) sur 61 ont obtenu le diplôme de M1 Droit avant d'exercer ce métier
Licence Droit
1 personne(s) sur 61 ont obtenu le diplôme de Licence Droit avant d'exercer ce métier
Master Droit
2 personne(s) sur 61 ont obtenu le diplôme de Master Droit avant d'exercer ce métier
Master Management
5 personne(s) sur 61 ont obtenu le diplôme de Master Management avant d'exercer ce métier
Master of Business Administration (MBA)
1 personne(s) sur 61 ont obtenu le diplôme de Master of Business Administration (MBA) avant d'exercer ce métier
ICH
2 personne(s) sur 61 ont obtenu le diplôme de ICH avant d'exercer ce métier
BTS Professions Immobilières
2 personne(s) sur 61 ont obtenu le diplôme de BTS Professions Immobilières avant d'exercer ce métier
Master Finance
1 personne(s) sur 61 ont obtenu le diplôme de Master Finance avant d'exercer ce métier
Basé sur un panel de 61 personnes exerçant le métier de Gestionnaire locatif.

powered by

Salaire Gestionnaire locatif

Le gestionnaire locatif peut gagner entre 1620 et 1880 euros net par mois en début de carrière. Après 5 à 10 ans d'expérience il peut gagner entre 1880 et 2300 euros net par mois. Après plus de 10 ans d'expérience, le gestionnaire locatif peut gagner entre 2300 et 2920 euros net par mois

 

Vitalité du métier

En savoir plus
Évolution de l'effectif au cours des dernières années
Basé sur un panel de 282 personnes exerçant le métier de Gestionnaire locatif.

powered by

Questions / Réponses

Tu veux en savoir plus sur le métier de Gestionnaire locatif ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce métier. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.

Pose ta question


ouvrir ma propre agence immobilière

j'ai une licence d'histoire géo mais je n'ai pas réussi mon cafep-capes histoire, aussi je désire obtenir un diplôme qui me permettra d'ouvrir ma propre agence immobilière ( spécialité transactions ). Quel est le diplôme qui me donnera la possibilité d'obtenir la carte professionnelle T.
Le BTS Professions de l'immobilier est-il suffisant car sur votre site, en précision de l'intitulé BTS Professions immobilières ( P.I. ), vous notez :
Le diplômé peut exercer, soit comme collaborateur, soit à son compte, des fonctions de gestionaire de biens locatifs, de copropriété, de négociateuri mmobilier dans une agence ?

Personnellement, je ne désire pas être négociateur dans une agence, mais agent immobilier possesseur de la carte professionnelle T ( transactions immobilières ) pouvant ouvrir sa propre agence immobilière.

Pour obtenir cette fameuse carte professionnelle T, quel diplôme faut-il ? le BTS Professions de l'immobier ou une Licence Professionnelle ? Et quelle licence Pro car si vous regardez celles proposées par les 11 établissements de la réponse du 15/06/07 par Viviane, l'intitulé des Licences Pro n'est jamais le même ?

J'attends de vous une réponse sûre car si au bout des études et avec le diplôme en poche je ne peux pas ouvrir ma propre agence mais suis obligé de travailler pour autrui, j'aurais vraiment perdu mon temps et rater mon rêve.

Je sais que l'on peut aussi obtenirla carte professionnelle T pour ouvrir une agence immobilière avec une licence en droit ou une licence en économie, mas je ne souhaite pas m'orienter vers ces études là car j'ai déjà une licence en histoire géo.

Votre réponse est urgente pour moi car je dois m'incrire dans un établissement le plus rapidement possible.

Merci

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui