Etudes supérieures : cinq différences entre DUT, CPGE et BTS

  • Publié le 12 novembre 2020
  • Mis à jour le 12 novembre 2020
  • Louis Oeuvrard
DUT, CPGE, BTS… Ces trois formations post-bac se déroulent en deux ans, mais ne proposent pas du tout le même type d’enseignements. Comment choisir celui qui te correspond le mieux selon ton profil ? digiSchool te donne les 5 principales différences entre ces trois diplômes.
bac-2-difference-dut-CPGE-bts
Etudes supérieures : cinq différences entre DUT, CPGE et BTS

La procédure Parcoursup est cruciale pour tous les terminales souhaitant entrer dans les études supérieures, et pourtant un grand nombre d’entre eux se sentent encore dans le flou pour leurs choix d’orientation. Pour t’aider à y voir clair et à viser la formation qui te correspondrait le mieux parmi les BTS, le DUT et la CPGE (classe préparatoire aux Grandes Ecoles), voici cinq critères à prendre en compte.

Le profil des recrutés

Si ces trois filières recrutent post-bac et sont toutes des formations sélectives, le profil des bacheliers, selon qu’ils aient passé un bac général, technologique ou professionnel, peut jouer dans les chances de sélection et la réussite du diplôme. 

A lire aussi :Quelles formations sont proposées sur Parcoursup ?

Selon les chiffres 2019 de la DEPP – Repères et références statistiques sur les enseignements, la formation et la recherche 2019, 97,7% des nouveaux étudiants entrant en première année de CPGE en 2018-2019 étaient titulaires d’un bac général. Ils étaient 6,3% à venir de la voie technologique et seulement 0,2% de la voie professionnelle.

Les titulaires d’un bac général (63,6%)étaient également les plus nombreux à faire leur entrée en première année de DUT, contre 32,5% venant de la voie technologique. Sur ce diplôme universitaire et technologique, les candidats titulaires d’un bac professionnel sont très peu représentés : 1,8%.

En BTS, les profils s’inversent ! Ce diplôme technique est plébiscité à quasi égalité par les bacheliers de la voie technologique (34,4%) et les titulaires d’un bac pro (34%). 17% des titulaires d’un bac général ont fait le choix du BTS en 2018-2019. 

En bref, les bacheliers de la voie générale vont avoir tendance à candidater en CPGE et en DUT; les bacheliers de la voie technologique vont orienter leur poursuite d’études en BTS et en DUT; et les candidats de la voie professionnelle tenteront majoritairement des études en BTS et en DUT plutôt qu’en classe prépa.

Actualité :Le DUT devient Bachelor en 3 ans (BUT) : décryptage d’un changement

Le degré de professionnalisation

Les BTS et les DUT sont des formations diplômantes et professionnalisantes de niveau bac+2 (équivalent à 120 crédits ECTS). Elles délivrent en grande majorité un diplôme reconnu par l’Etat. On va donc choisir de suivre un BTS ou un DUT si on veut entrer rapidement sur le marché du travailavec un bon niveau de qualification et une spécialisation métier.

Ces deux diplômes peuvent également être suivis en alternance ; ce qui accentue d’autant plus le côté professionnalisant de la formation et l’immersion dans le monde du travail. Tu peux lire ici d’autres bonnes raisons de choisir l’alternance.

A lire aussi :Trouve ton alternance à la rentrée

Les classes préparatoires (CPGE), comme leurs noms l’indiquent, préparent leurs étudiants à passer des concours pour poursuivre leurs études dans des programmes de grandes écoles. En écoles de commerce, écoles d’ingénieurs ou encore écoles spécialisées, les cursus poursuivis mènent au à des diplômes bac+5, de grade de Master.

En prépa, tu vas suivre des enseignements très théoriques, qui demandent beaucoup de travail personnel et une nécessaire acquisition de bonnes méthodes de travail et de raisonnement. Tu vas également passer des examens de manière très régulière, ce qui ne laisse pas de place pour la pratique professionnelle ; car au final, ce n’est pas l’objectif de cette formation.

Il est important de préciser que la CPGE de délivre pas de diplôme à l’issue des 2 ans de formation. Tu valides en revanche bien 120 crédits ECTS (équivalent niveau bac+2).

La spécialisation

Le BTS (ou le BTSA pour les diplômes du domaine agricole) s’adresse à de futurs étudiants qui ont une idée précise de l’activité qu’ils veulent exercer et qui visent une insertion professionnelle rapide. En effet, les enseignements suivis en BTS répondent en termes de qualifications et de compétences, aux besoins des entreprises, dans des domaines très précis. Il existe plus de 140 spécialités de BTS /BTSA.

Les DUT, même s’ils sont aussi professionnalisants, s’inscrivent dans des domaines professionnels plus larges. 24 spécialités de DUT sont proposées dans les secteurs de la production et des services : carrières juridiques, génie civil, génie mécanique, gestion logistique et transport, techniques de commercialisation, métiers du multimédia et de l’internet ou encore gestion des entreprises et des administrations.

Pour ce qui est des CPGE, il existe 3 grandes filières : littéraire, économique et commerciales et scientifique. Chacune propose des enseignements généralistes, pluridisciplinaires et thématiques selon les filières choisies.

Sur ce sujet :Que faire après une prépa ECE, ECS ?

La poursuite des études

Si les DUT et BTS, initialement formations courtes, permettent d’entrer directement dans le monde du travail avec son diplôme en poche, il est parfaitement possible d’envisager une poursuite d’études en licence professionnelle ou en bachelor par exemple. Une année supplémentaire de spécialisation pour monter en compétences; faire de l’alternance ou simplement pour valider un diplôme de niveau bac+3.

Tu peux également tenter l’admission parallèle par la voie des concours en école d’ingénieurs ou en école de commerce, directement en 3ème année de cursus.

Côté CPGE, après tes deux années de formation, ton objectif est d’entrer dans un cursus de grande école, par le biais de concours dédiés aux préparatinnaires. Si malheureusement tu échoues à tes concours, avec la reconnaissance de crédits ECTS, tu peux faire une entrée directement en 3ème année de licence universitaire, ou de licence professionnelle et poursuivre ensuite sur un cycle de master à l’université.

A lire aussi :Tout savoir sur les concours aux Grandes Ecoles

Le niveau d’exigence

Le niveau exigé des élèves de CPGE (quelque soit la filière suivie) est tout de même plus élevé que celui des élèves de DUT et de BTS. Attention, on ne veut pas dire que les formations en BTS et DUT sont pour autant faciles et ne demandent pas un travail régulier et de l’investissement personnel !

Les CPGE se présentent comme des formations particulièrement sélectives qui visent l’excellence et préparent à l’entrée d’écoles prestigieuses.

Pour y entrer (et le nombre de places est extrêmement limité) il faut présenter d’excellentes notes, un très bon dossier scolaire et une mention au bac est presque obligatoire. Au-delà de la sélection drastique, un cursus en CPGE demande beaucoup de travail, à la fois en volume de cours et en travail personnel) de rigueur et de l’organisation, ce qui ne convient pas forcément à tout le monde.

Si cet article vous a aidé, dites-le-nous 🙂

Note moyenne 5 / 5. Nombre de votes : 2

Sur le même sujet
Créer son dossier Parcoursup 07/04/2022 à 10:07

Tuto : comment créer son dossier Parcoursup ?

Pour savoir à quoi t'attendre à partir du 20 janvier 2022, digiSchool t'a préparé un tuto pour créer ton dossier Parcoursup. Numéro INE, documents utiles, première connexion et onglets à remplir. On t'explique tout !

programme Erasmus+ 06/07/2021 à 10:44

Erasmus : tout savoir sur le programme Erasmus+ et les bourses

Tenté par l'expérience de la mobilité dans le cadre de tes études ou d'un stage ? Tu as souvent entendu parlé du programme Erasmus+ mais tu ne sais pas trop comment ça marche ni à qui il s'adresse ? On te récapitule dans cet article tout ce que tu dois savoir sur les spécificités du programme Erasmus+ : qui peut partir en Erasmus+ ? A quelles bourses peux-tu prétendre ? où partir dans le cadre d'Erasmus+ ?

Commentaires (0)

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.