Commissaire Priseur

Niveau scolaire
Bac + 5
Secteur d'activité
Applications des droits et stat...
Salaire
3200€ - 3800€ nets/mois

Doté d’une excellente culture du monde de l’art, le Commissaire-priseur a pour mission de vendre aux enchères publiques des objets d’art ou plus ordinaires, des objets de collection, des antiquités, des meubles, des bijoux, des appareils, etc.

En réalité, il existe deux statuts de commissaires-priseurs différents : d’une part, ceux qui sont nommés par le Garde des Sceaux, qui gèrent les ventes dites « judiciaires » parce qu’elles proviennent de saisie d’entreprise ou de particuliers. Et d’autre part, ceux qui travaillent pour une société commerciale (agréée par le Conseil des ventes) et qui mettent en vente des objets suite à la demande de particuliers.

Fonctions

  • La vente aux enchères en elle-même n’est que l’étape finale d’un long travail qui peut durer plusieurs mois.
  • Réception des objets à mettre en vente
  • Inventorier les exemplaires, c’est-à-dire les compter, en relever la provenance, si ce sont des objets d’art en identifier l’auteur, pouvoir dater l’époque de réalisation ou de fabrication, etc.
  • Répartir les objets d’une même vente en lots
  • Estimer la valeur des objets et en fixer le prix de départ lors de la mise ne vente
  • Constituer un catalogue pour la vente
  • Organiser la vente : il s’agit alors de contacter les acheteurs de son réseau, potentiellement intéressés par tel ou tel type de vente.
  • Mettre en place une exposition pour présenter les objets en amont de la vente
  • Diriger et orchestrer la vente aux enchères
  • Se tenir informer de l’évolution et de l’actualité du marché de l’art

Qualités

Compétences du commissaire priseur :
  • Excellente culture de l’art
  • Connaissance et maîtrise du droit et des réglementations
  • Commerciales
  • Techniques de l’expertise
  • Maîtrise du marché de l’art

Capacités :
  • Capacité d’analyse
  • Capacité à mettre en scène sur le catalogue et lors de la vente les objets afin de les mettre en valeur.
  • Capacité de résistance au stress

Qualités :
  • Ouverture d’esprit
  • Aisance relationnelle
  • Sensibilité
  • Dynamisme
  • Sens de l’organisation
  • Autonomie
  • Sens commercial
  • Curiosité

Salaire Commissaire Priseur

Il est difficile de répondre précisément à cette question. En effet, la rémunération du Commissaire-priseur reste très variable. Elle est constituée d’honoraires, établis sur un pourcentage de ce qu’il vend. Le vendeur lui cède un pourcentage sur sa vente et l’acheteur paie également un pourcentage sur son achat. A cela peuvent venir s’ajouter, les revenus de la vente des catalogues, des expertises, etc. Dans les sociétés commerciales, les frais de vente sont libres, alors que pour les ventes judiciaires, les pourcentages sont fixes.

Les revenus annuels d’un Commissaire-priseur peuvent donc s’échelonner entre 10 k€ et 150 k€, en fonction de l’importance des ventes réalisées. Mais en moyenne un Commissaire-priseur touche entre 50 et 60 k€ par an.

Questions / Réponses

Tu veux en savoir plus sur le métier de Commissaire Priseur ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce métier. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.

Pose ta question



Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui