Assistant chef de réception

Niveau scolaire

Bac + 2

Secteur d'activité

Accueil, hôtellerie, tourisme

Salaire

1180 € - 1820 € net/mois

L’assistant chef de réception appartient à la famille des professions hôtelières. Au sein d’un établissement, il a pour mission principale d’accueillir la clientèle et de répondre à ses besoins pendant toute la durée de son séjour. Il est donc la vitrine de l’hôtel qui l’emploie. C’est lui qui apporte le service qui doit donner envie aux clients de revenir. Une profession qui réclame de la vivacité, de la rapidité, une grande capacité d’adaptation et un sens du service clientèle sans faille.

Fonctions

Quand on appelle au téléphone un hôtel de grand standing ou qu’on s’y présente, le premier interlocuteur rencontré est l’assistant chef de réception. Ce professionnel est formé pour accueillir, renseigner, conseiller, orienter la clientèle dans les règles de l’art. 
Il procède également aux réservations et gère tout type de réclamation. C’est pourquoi il utilise des logiciels propres à l’administration et à la gestion du secteur hôtelier. 
C’est encore lui qui s’assure de l’état des chambres, du passage et du travail du personnel dédié au ménage, à la propreté de l’établissement. Il est garant également du professionnalisme du groom. 
Il encaisse les règlements et reste vigilent envers les mauvais payeurs.
Parallèlement à cela, il reste informé des attractions, des services extérieurs, des horaires d’ouverture de tel ou tel restaurant pour, le cas échéant, pouvoir informer séance tenante sa clientèle. 
En interne, il est en contact permanent avec les nombreux services d’un hôtel (cuisine, service de nuit, laverie etc.) et, en externe, ses relations avec les divers fournisseurs sont fréquentes.  
L’assistant chef de réception, comme l’intitulé le spécifie, travaille sous la responsabilité hiérarchique du chef de réception.

Qualités

La première qualité de l’assistant chef de réception est la présentation. Il est la vitrine de l’établissement et ne peut se permettre aucune approximation dans sa tenue vestimentaire et son hygiène. Il a une excellente élocution, se montre affable et toujours souriant. 
Le sens du service est pour lui fondamental. Réactif, vif, capable de s’adapter face aux impondérables, il est débrouillard, perspicace et ne se laisse pas abattre. 
Il lui faut être très organisé pour avoir un œil partout et, dans le feu de l’action, savoir donner l’impression à la clientèle qu’il est entièrement disponible pour l’écouter et répondre à ses besoins.
Ce professionnel doit être capable de gérer son stress, d’être diplomate en toute occasion, même lorsque la clientèle se montre particulièrement difficile. D’ailleurs, il reste toujours discret.
Il parle couramment anglais. Être trilingue devient de plus en plus incontournable pour exercer au sein d’un grand hôtel. 
Il est extrêmement disponible et ne compte pas ses heures de travail. Il est souvent amené à travailler le weekend et se doit, parfois, d’alterner des présences de jour et de nuit. Notons que la profession impose souvent d’être logé sur place.

Diplômes nécessaires

On peut accéder à la profession avec un CAP Services hôteliers ou un BEP Métier de la restauration et de l’hôtellerie dominante production de services. 
Pourtant, on incitera à obtenir un bac pro Accueil-relation clients et usagers ou, encore mieux, un bac techno Hôtellerie ou réception-hébergement.
Grâce à ces derniers, il sera possible d’évoluer plus rapidement et d’envisager ensuite un BTS dans le domaine des services hôteliers. 
  • Bac techno Hôtellerie

  • BTS Management en hôtellerie restauration option A : management d’unité de restauration

  • BTS Management en hôtellerie restauration option B : management d’unité de production culinaire

  • MC Accueil réception

  • Bac Pro Technicien conseil vente de produits de jardin

  • BTS Management en hôtellerie restauration option C : management d’unité d’hébergement

  • Agent d'hôtellerie

  • FCIL accueil réception d'hôtel

  • Réceptionniste en hôtellerie

  • CAP Services hôteliers

  • Réceptionniste-gouvernante

  • Certificat hôtesse d'accueil - réceptionniste

  • CQP Réceptionniste

Données statistiques

Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder à ce poste

Salaires

Un assistant chef de réception débute sa carrière avec un revenu annuel brut oscillant entre 18 000 euros (en province) et 22 000 euros (à Paris).
Après 2 à 5 années d’expérience, son salaire se situe entre 21 000 et 26 000 euros bruts annuels.
Après 10 années, il atteint entre 24 et 28 000 euros bruts. 
Il faut noter que les pourboires peuvent être conséquents et permettre à ce professionnel d’arrondir sensiblement son salaire mensuel.

Vitalité du métier

Évolution de l'effectif au cours des dernières années.

Ces métiers peuvent aussi t'intéresser

  • Réceptionniste

  • Chef de réception

Questions / Réponses

Tu veux en savoir plus sur le diplôme Assistant chef de réception ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce diplôme. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.