Agent d’accueil de tourisme

Niveau scolaire
Bac ou équivalent
Secteur d'activité
Accueil, hôtellerie, tourisme
Salaire
1100€ - 1200€ nets/mois

Egalement appelé chargé d’accueil ou hôte d’accueil, l’agent d’accueil de tourisme informe les touristes sur les loisirs, les événements culturels ou les lieux touristiques à ne pas manquer.
Objectif : faciliter les conditions de séjour ou de voyage des touristes.

Fonctions

Les principales missions de l’agent d’accueil de tourisme sont d'accueillir et d'informer une clientèle française et étrangère.
Il officie chez les voyagistes, dans les offices de tourisme, les musées, les sites touristiques, les parcs ou bases de loisirs, ou encore dans les structures d'hébergement des touristes, comme les hôtels, les campings, les clubs et villages de vacances.
Ce professionnel peut aussi être amené à prendre des réservations, concevoir et vendre des visites ou des excursions, réaliser des dépliants touristiques ou participer à l'organisation de manifestations festives ou culturelles. Il peut être mis à contribution dans la décoration et l’aménagement de l’espace d’accueil.

Avec l’expérience, il peut devenir responsable d’une équipe et gérer une enveloppe budgétaire plus importante.

Qualités

L’agent d’accueil de tourisme doit d’abord être un fin connaisseur des ressources géographiques, patrimoniales et culturelles de sa région. Doté d’une très bonne présentation, il doit maîtriser au moins l’anglais, savoir s’exprimer de manière fluide à l’écrit comme à l’oral et savoir manier les outils informatiques.
Pour organiser sa documentation et faire fonctionner billetterie ou opérations de change, ce professionnel doit être un bon gestionnaire.
En contact permanent avec le public et avec différents intervenants (commerciaux, fournisseurs, hôteliers…), il doit être doté d’un solide sens du contact et savoir travailler en équipe.
Doté d’une vraie fibre commerciale, l'agent d’accueil de tourisme fait preuve de dynamisme et de réactivité pour dispenser le conseil ou  l’information adéquats et proposer aux touristes des produits parfaitement adaptés à leurs besoins.
L’activité étant soumise à des variations saisonnières et pouvant impliquer une présence les week-ends et jours fériés, voire un éloignement du domicile de plusieurs jours ou plus, une grande disponibilité est requise. 

 

Diplômes nécessaires

Pour devenir agent d’accueil de tourisme, il faut passer un bac général ou STMG, suivi d’un BTS Animation et Gestion Touristiques Locales ou Ventes et Productions Touristiques (niveau bac+2).
Des formations complémentaires spécifiques peuvent être requises comme par exemple : mention complémentaire accueil-réception, licences professionnelles ou titres professionnels en économie du tourisme ou management des aménagements touristiques. 

 

Salaire Agent d’accueil de tourisme

Le salaire d'un agent d’accueil de tourisme débutant varie entre du SMIC (1 466 euros bruts mensuels) à 1 600 euros environ, en fonction de la structure et de ses qualifications.

Questions / Réponses

Tu veux en savoir plus sur le métier de Agent d’accueil de tourisme ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce métier. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.

Pose ta question


metiers dans les langues

Bonjour,

J'ai 20 ans, je viens de finir ma licence en Langues Etrangères Appliquées (- Langues principales: Anglais/Espagnol - Langues secondaires: italien, néerlandais et russe.). A noter que j'apprends également d'autres langues par mes propres moyens. J'ai décidé de faire pour les deux années à venir, un Master mention « Affaires Internationales et Ingénierie Economique - Affaires Internationales (Parcours Marketing) ». Toutefois, cette année, je pars en Erasmus une année, c'est à dire, pendant un semestre en Belgique, puis un second en Espagne et enfin pour faire un stage en Italie (du moins, je l'espère en Italie. D'ailleurs, je ne sais pas encore quel genre de stage exactement.).

Q: Ma question est là suivante: Je voudrais savoir quels sont les métiers qui impliquent quotidiennement, ou du moins, régulièrement, l'utilisation d'un grand nombre de langues inhérentes à mes connaissances linguistiques? A noter que je préfère le côté oral que le côté écrit. De plus, je ne cherche pas un métier qui demande de maîtriser parfaitement les langues étrangères mais qui implique de savoir communiquer, on va dire, couramment, dans une conversation pour arriver à ses fins.

1 - Le tourisme ne m'attire pas énormément, bien qu'il y ait des métiers sympas pour parler en langues étrangères mais agent d'accueil, guide touristiques, ne sont pas des métiers requérant de grandes responsabilités...

2 - La traduction est assez rébarbatif mais pas inintéressant.
L'interprétariat demande d'avoir des niveaux de langues EXCELLENT. Donc se concentrer uniquement sur une à deux langues, voire trois peut-être, alors que mon objectif est d'en pratiquer plus.

3 - Le commerce international, il y a divers métiers, je ne les connais pas tous... Acheteur par exemple. Aller dans d'autres pays etc. pour acheter les matières premières pour une grande entreprises. Cela pourrait être pas mal. Mais je ne sais pas s'il on me prend directement dans de grandes multinationales directement.
Je ne pense pas être taillé à la base pour le commerce mais pourquoi pas? tout s'apprend!

4 - Quant au métier de professeur, c'est non. Je veux évoluer. Retourner au lycée, au collège ou à l'université... non.

Voilà.

Par avance, merci de votre aide.
A vous lire.
Olivero.

PS: Au cas où, je vous pose la question. Savez-vous si vous pouvez me faire entrer en contact avec des gens travaillant dans le commerce pour , disons, les rencontrer, parler avec eux, voire même, aller à l'entreprise avec eux. Je ne sais pas si vous avez des contacts mais je tente quand même. Merci.

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui