Affûteur en menuiserie

Niveau scolaire

CAP ou équivalent

Secteur d'activité

Spécialités pluritechnologiques génie civil, construction, bois

Salaire

1113 € - 2200 € net/mois

L’affûteur en menuiserie, comme l’affûteur dans une scierie, a pour mission de réparer et d’entretenir tous les instruments et outils tranchants utilisés pour découper le bois.

Fonctions

L’affûteur en menuiserie est responsable de surveiller et de réparer les machines telles que les scies, les tronçonneuses, utilisées en menuiserie. Son rôle est fondamental puisqu’un seul petit détail, peut engendrer une panne pouvant stopper l’activité d’une menuiserie.

L’affûteur est responsable quotidiennement du fonctionnement de tous les outils et machines de la scierie, tels que les lames de scie qu’il doit marteler, tendre, dresser etc. S’il doit entretenir et réparer les outils et machines, l’affûteur doit très régulièrement se tenir au courant des nouvelles technologies concernant la mécanique.

En effet, les machines automatisées se sont largement répandues dans tous les domaines liés à l’industrie du bois. Il est donc important qu’il continue à se former.

Qualités

Un affûteur de menuiserie doit d’abord s’intéresser à la mécanique, aux machines. Il faut aimer bricoler, réparer et savoir faire preuve d’un grand sérieux et d’une rigueur à toute épreuve. En effet, l’affûteur travaille au contact de machines potentiellement dangereuses, il doit donc posséder une grande capacité de concentration et d’attention. Il doit aussi faire preuve d’une grande adresse et minutie afin de ne prendre aucun risque. Enfin, l’affûteur doit être en mesure de garder son sang-froid.

Diplômes nécessaires

La carrière d’affûteur en menuiserie nécessite l’obtention d’un CAP dans les secteurs de la mécanique générale. Il est ainsi possible d’obtenir un CAP outillages en outils à découper et emboutir, un CAP mécanicien conducteur des scieries et industries mécaniques du bois, option affûteur de sciage, tranchage, déroulage, un CAP charpentier bois ou encore un CAP outillages en outils à découper et à emboutir (industrie mécanique).

Afin de gravir les échelons plus rapidement dans une entreprise, il  est aussi possible d’obtenir un bac pro technicien de scierie, accessible en 3 ans après la 3e ou en 2 après le CAP (en Ile-de-France), ou un bac STI 2D spécialité architecture et construction.
  • Bac Pro Technicien de scierie

  • CAP Mécanicien conducteur scieries et industries mécaniques du bois option B mécanicien affûteur de sciage, tranchage, déroulage

  • CAP Outillages en outils à découper et à emboutir

  • CAP Outillages en moules métalliques

  • CAP Charpentier bois

Données statistiques

Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder à ce poste

Salaires

La rémunération d’un affûteur en scierie varie selon son expérience. Un affûteur en scierie débutant commencera sa carrière avec un salaire équivalent au SMIC, soit un revenu de 1458€ brut par mois. S’il devient par la suite responsable d’atelier, son salaire mensuel pourra atteindre 2200€ net.

Vitalité du métier

Évolution de l'effectif au cours des dernières années.

Ces métiers peuvent aussi t'intéresser

  • Charpentier Bois

  • Responsable de Scierie

  • Technicien de Fabrication de Mobilier et de Menuiserie

  • Ingénieur du Bois

  • Menuisier

Questions / Réponses

Tu veux en savoir plus sur le diplôme Affûteur en menuiserie ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce diplôme. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.