Vendeur en biens d’équipement

Niveau scolaire

CAP ou équivalent

Secteur d'activité

Commerce, vente

Salaire

1150 € - 1200 € net/mois

Le vendeur en biens d’équipement est chargé de vendre des matériels aussi divers que des machines-outils, des fournitures de bureau ou des matériels de travaux publics. Son public est généralement composé de professionnels. 

Fonctions

Le vendeur en équipement travaille en magasins de gros et demi-gros, dans tous les secteurs d’activité (mécanique, bâtiment, agriculture, ameublement, sports et loisirs, transport/logistique…).

Il est d’abord chargé de prospecter et de visiter sa clientèle de professionnels (détaillants, collectivités, centrale d'achat...) pour leur vendre les biens d'équipement nécessaires à leur activité. Il informe ses interlocuteurs sur les caractéristiques et les performances des matériels. Il peut être amené à répondre à des appels d'offres. Il développe aussi son portefeuille de clients. Plus la structure dans laquelle il officie est de taille modeste, plus la polyvalence est de mise.

En sus de ranger et d’étiqueter les produits ou de disposer rayons et vitrines, il peut être chargé d’encaisser les règlements et de comptabiliser la recette. Mais aussi de mener l'inventaire des stocks, de choisir les fournisseurs et de passer les commandes. Avec l’expérience, il peut accéder à des fonctions d’encadrement, voire de directeur de structure. 

Qualités

Le vendeur en biens d’équipement doit faire montre d’une excellente connaissance des produits qu'il vend et se tenir en permanence informé sur les nouveautés technologiques ou les évolutions de l’activité de son secteur. Il est rompu aux techniques de vente marketing.

Sa présentation doit être impeccable, ainsi que sa manière de s’exprimer. A l’écoute, disponible et aimable, il manifeste un sens du client hors pair. Autonome, vigilant et rigoureux, il a l'œil pour repérer tout ce qui pourrait clocher dans l’espace de vente (rayon dépareillé ou en désordre, emballage ouvert, sol tâché ou glissant…). Amené à travailler sur un rythme parfois intense, en particulier les week-ends, à utiliser des engins de manutention ou à porter des charges, il doit jouir d’une bonne santé physique et nerveuse.

Diplômes nécessaires

On peut débuter avec le CAP (Employé de commerce multispécialité ou Employé de vente spécialisé option Produits d’équipement courant). Toutefois, il est recommandé de continuer au moins jusqu'au bac pro (Commerce, Technicien conseil vente ou bac pro technique du secteur d’activité concerné). Pousser jusqu’au niveau bac+2 (BTS Management des unités commerciales ou Négociation et relation client, DUT Techniques de commercialisation…) permet d'évoluer plus vite vers des fonctions d'encadrement.
  • DUT Techniques de Commercialisation (DUT TECH DE CO)

  • Bac Pro Commerce - animation et gestion de l'espace commercial

  • BTS NDRC - Négociation et Digitalisation de la Relation Client

  • BTS MCO - Management Commercial Opérationnel

  • CAP Employé de vente spécialisé option B produits d'équipement courant

  • CAP Employé de commerce multi-spécialités

Données statistiques

Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder à ce poste

Salaires

Un vendeur en biens d’équipement débutant est payé au SMIC (1 458 euros bruts mensuels), auxquels peuvent s’ajouter des primes.

Vitalité du métier

Évolution de l'effectif au cours des dernières années.

Ces métiers peuvent aussi t'intéresser

  • Vendeur en magasin

  • Commercial

  • Vendeur automobile

  • Vendeur en articles de luxe

Questions / Réponses

Tu veux en savoir plus sur le diplôme Vendeur en biens d’équipement ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce diplôme. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.