Logo

    Agent de SAV

    NIVEAU SCOLAIRE

    CAP ou équivalent

    SECTEUR D'ACTIVITÉ

    Vente , Commerce

    SALAIRE

    1200 € / mois à 1800 € / mois

    Qu'est ce que le métier Agent de SAV ?

    Ce métier consiste essentiellement à prendre en charge les demandes de la clientèle, notamment dans certains domaines spécifiques : réparations, maintenance préventive de produits… Une autre appellation « technicien SAV » est également utilisée pour qualifier ce métier.

    Que fait un Agent de SAV ?

    Plusieurs fonctions lui sont assignées. L’agent SAV doit répondre aux demandes d'aides techniques, de maintenance corrective ou préventive des clients. Non seulement il gère les réclamations de ces derniers, établit les diagnostics et fournit des explications techniques à la clientèle. Mais encore, il fait le suivi du diagnostic, décrit les dysfonctionnements identifiés et assure une veille sur l’évolution des produits. L'agent SAV, qui exerce sous la responsabilité hiérarchique d'un responsable ou d'un directeur des services techniques, est amené à travailler avec le service commercial et les équipes de force de vente, les services techniques et la maintenance, les services techniques des fournisseurs.

    Qualités pour être Agent de SAV

    Pour exercer ce métier, il doit posséder certaines qualités nécessaires : connaître son domaine d’exercice, maîtriser éventuellement l’anglais (en raison des notices rédigées dans cette langue), se tenir informer des nouvelles technologies. Il lui faut être méthodique, flexible et rapide, avoir une bonne élocution, le sens de l'écoute et ne jamais perdre son calme. Enfin, l'agent SAV sait travailler en équipe tout en étant autonome et sait gérer les responsabilités.

    Données statistiques sur le poste Agent de SAV

    Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder au poste de Agent de SAV

    Combien gagne un Agent de SAV ?

    Les conseillers d’un service après-vente gagnent généralement entre 1200 et 1800 euros par mois. Ils peuvent, en fin de carrière, toucher jusqu’à 2 500 euros/mois, auxquels viennent s’ajouter des primes.


    Vitalité du métier

    Évolution de l'effectif au cours des dernières années.