Technicien Télécoms et Réseaux

Niveau Scolaire

Bac+2

Secteur d'activité

Système d'information , Systèmes et réseaux , Télécommunications , Informatique

Salaire

1200 € / mois à 1550 € / mois

Le technicien télécoms et réseaux est chargé de l'installation, de la maintenance et du conseil touchant aux liaisons et équipements téléphoniques et informatiques. Que la transmission soit opérée par câble, fibre optique, satellite ou par voie hertzienne, ce professionnel est incontournable dans notre vie moderne, hautement connectée. Les entreprises ne trompent pas, qui se l’arrachent à prix d’or.

Fonctions

Pour les techniciens télécoms et réseaux, les principaux débouchés se trouvent chez les installateurs spécialisés, ainsi que dans les sociétés de maintenance informatique ou d’assistance téléphonique, et même dans l'armée. Ce professionnel effectue la mise en service et la maintenance du réseau informatique, en l'adaptant aux besoins des utilisateurs. Il commande, prépare et paramètre les équipements de commutation et de routage (câbles, serveurs, routeurs, switchs, logiciels…).

Lui incombent aussi le contrôle qualité des composants de matériel, les tests et l'authentification des fibres optiques ou des réseaux hertziens, ainsi que les simulations d’incidents et les dépannages en cas de dysfonctionnements. Le technicien en télécommunications se charge aussi de la rédaction des rapports techniques et initie les utilisateurs à la manipulation du matériel.

Avec l’expérience, il peut devenir responsable de la maintenance du matériel de télécommunications, responsable d'activités ou chef de section. 

Qualités

Le technicien télécoms et réseaux est un familier des outils et systèmes d'exploitation (Insight, Windows, Unix...) et manipule sur le bout des doigts les dispositifs de télécommunications industriels et professionnels. La maîtrise de l’anglais technique est un must. Méthodique et doté d’un excellent sens de l'analyse, il détecte rapidement les dysfonctionnements de tous ordres.

Réactif, autonome et responsable, il sait conjuguer respect des délais et vigilance sur les questions de sécurité (antivirus, sauvegarde...). Mobile, il est prêt à effectuer de nombreux déplacements, parfois lointains, chez ses clients. Parfois contraint à des permanences de nuit et de week-end, il doit savoir se montrer disponible. Amené à devoir vulgariser ses connaissances auprès des utilisateurs, c’est aussi un excellent communiquant.

Données Statistiques

Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder à ce poste

Salaires

Un technicien télécoms et réseaux débutant gagne de 1 500 à 1 800 euros brut par mois.

Vitalité du métier

Évolution de l'effectif au cours des dernières années.