Logo

    Responsable media sport

    NIVEAU SCOLAIRE

    Bac+5

    SECTEUR D'ACTIVITÉ

    réseaux sociaux , communication d'influence , média , Communication , relations presse , Information

    SALAIRE

    1950 € / mois à 4600 € / mois

    Qu'est ce que le métier Responsable media sport ?

    Le responsable média dans le secteur du sport est un spécialiste de la communication Presse-Média. Il a en charge la conception et l’application de la stratégie de communication qui permettra de promouvoir des activités sportives auprès des médias et des influenceurs sur les réseaux sociaux. 

    On retrouve aussi ce métier sous l’intitulé « Responsable relations presse et influence ». 

    Que fait un Responsable media sport ?

    Dans les grosses entités (ligue, fédération, etc.), le responsable média (sport) travaille sous la responsabilité du Directeur de la Communication. Ce professionnel est alors missionné pour prendre en charge la totalité des relations avec les différents médias généralistes et spécialisés. Avec le numérique, internet et les réseaux sociaux, ses fonctions ont évolué et l’ont amené à prendre en compte des acteurs aujourd’hui fondamentaux : les influenceurs. 

    Ainsi, le Responsable Média (sport) définit et met en place (après validation de sa hiérarchie) la stratégie des relations qu’il sera intéressant de tisser avec les entités (journaux, télévision, radio, internet…) susceptibles de promouvoir une activité sportive professionnelle. Il est le référent, le relais entre eux et l’entreprise qui l’emploie. Pour toutes les actions qu’il met en place, il élabore des plannings et propose des budgets de fonctionnement.

    Il est amené également à rédiger les communiqués et les dossiers de presse. Certains de ces professionnels sont aussi en charge de la rédaction d’articles web pour animer des sites internet et des blogs dédiés à la promotion du sport concerné.

    Lors d’événements ponctuels (match, compétition, tournois, action de promotion…), il met en place et supervise les dispositifs de communication. C’est lui qui est garant de l’organisation des conférences de presse. 

    Ce professionnel inscrit son travail en cohérence avec le plan de communication global de son employeur. Il est régulièrement amené à rédiger divers reportings pour informer sa hiérarchie du bon déroulement des opérations. 

    Qualités pour être Responsable media sport

    Le responsable média (sport) maîtrise les outils de communication et connaît le fonctionnement de tous les acteurs appartenant aux médias. 

    Il aime le sport en général et se montre expert dans l’activité sportive qu’il aura en charge de promouvoir. 

    Son relationnel est excellent. Il sait s’adapter à différents interlocuteurs et montre des aptitudes à la négociation pour obtenir l’attention des médias. Il sait créer et entretenir un réseau de relations. Son relationnel lui permet aussi de mettre en avant un certain leadership.

    Sa capacité d’analyse et de synthèse est confirmée. Il l’utilise autant pour ses travaux de rédaction que pour définir une stratégie de communication pertinente. Notons que ce professionnel doit avoir un style rédactionnel très performant et très attractif. 

    Il travaille avec rigueur et organisation dans un contexte de travail en équipe. Il sait également se montrer créatif et force de proposition. D’ailleurs, il exerce une veille pour appréhender tout ce qui se fait de nouveau dans le domaine de la communication et de la promotion du sport. 

    La maîtrise de la langue anglaise est impérative.

    Données statistiques sur le poste Responsable media sport

    Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder au poste de Responsable media sport

    Combien gagne un Responsable media sport ?

    Le salaire d’un responsable média sport varie selon l’employeur, sa taille et son ambition. 

    En moyenne, on peut dire que ce professionnel, en début de carrière, perçoit une rémunération brute annuelle de 30k€.

    Après 5 à 10 ans d’expérience, le salaire annuel brut moyen est de 46k€.

    Certains professionnels devenus experts peuvent prétendre à un revenu annuel brut de plus de 70k€.

    Vitalité du métier

    Évolution de l'effectif au cours des dernières années.