Responsable du développement

    NIVEAU SCOLAIRE

    Bac+5

    SECTEUR D'ACTIVITÉ

    Vente , business-development , Commerce

    SALAIRE

    2567 € / mois à 6416 € / mois

    Qu'est ce que le métier Responsable du développement ?

    Cadre de l’entreprise, le responsable du développement détermine l’ensemble des actions menées sur le plan commercial, marketing, logistique et financier, contribue ainsi, avec l’aide de son équipe, à l’élaboration de la stratégie de son secteur, en concertation avec la direction générale. 

    Que fait un Responsable du développement ?

    Outre sa parfaite connaissance du marché concurrentiel et des besoins du secteur, le responsable du développement  est chargé d’élaborer les budgets, les programmes internes et externes ainsi que la coordination des projets. Il n’est jamais seul mais peut compter sur une équipe resserrée et mobilisée autour d’objectifs définis en amont. Il doit ainsi clairement identifier les cibles potentielles et les moyens adéquats pour les atteindre. Fort d’un réseau relationnel, il est chargé de négocier les ventes dans un marché concurrentiel.  Il sait encadrer et motiver une équipe pour optimiser les performances de l’entreprise.

    Qualités pour être Responsable du développement

    Impliqué au plus haut niveau dans des négociations, à l'aise dans le domaine de la communication, le responsable du développement nourrit cette conviction d’élargir son activité et de lui permettre d’atteindre une nouvelle dimension. Son sens de la diplomatie, son entregent et sa forte capacité de travail et sa mobilité géographique constituent ses plus sérieux atouts. 

    Données statistiques sur le poste Responsable du développement

    Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder au poste de Responsable du développement

    Combien gagne un Responsable du développement ?

    La fourchette salariale d'un responsable du développement se situe entre 40 000 et 50 000 euros brut pour un cadre débutant et entre 50 000 et 100 000 euros brut pour un cadre confirmé.

    Vitalité du métier

    Évolution de l'effectif au cours des dernières années.