Logo

    Responsable d'études et de conseil en aménagement

    NIVEAU SCOLAIRE

    Bac+5

    SECTEUR D'ACTIVITÉ

    aménagement du territoire , Génie civil , urbanisme , Environnement

    SALAIRE

    1232 € / mois à 2000 € / mois

    Qu'est ce que le métier Responsable d'études et de conseil en aménagement ?

    Le responsable d’études et de conseil en aménagement a pour principale mission de proposer des orientations stratégiques et d’aider les décideurs locaux, régionaux, nationaux à élaborer des projets d’urbanisme en aménagement du territoire. Son rôle de conseil est donc fondamental puisque ses préconisations seront forcément prises en compte.

    Que fait un Responsable d'études et de conseil en aménagement ?

    Le responsable d’études et de conseil en aménagement
    Veille juridique et réglementaire en aménagement du territoireProcède aux analyses quantitatives et qualitatives 
    Définit les paramètres initiaux et fixe les objectifs à court, moyen et long terme
    Contrôle les procédures
    Rédige les rapports d’analyse et surtout de synthèse auprès des « décideurs » 
    Suit et coordonne le projet d’étude

    Qualités pour être Responsable d'études et de conseil en aménagement

    Le responsable d’études et de conseil en aménagement sait analyser et synthétiser. Précis, soigneux et organisé, il respecte les délais d'étude et les échéances. Son sens de l'esthétisme lui permet de rendre une étude visuelle et un projet attrayant. Il sait faire preuve de pédagogie. Polyvalent, diplomate et discret, il est un excellent communicant et sait se rendre disponible à tout moment. 

    Données statistiques sur le poste Responsable d'études et de conseil en aménagement

    Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder au poste de Responsable d'études et de conseil en aménagement

    Combien gagne un Responsable d'études et de conseil en aménagement ?

    Un jeune responsable d’études et de conseil en aménagement débutant peut commencer avec un salaire brut mensuel de 1 600 à 2 200 € et un cadre confirmé peut espérer percevoir 2500 euros minimum bruts mensuels.

    Vitalité du métier

    Évolution de l'effectif au cours des dernières années.