Logo

    Responsable de projets en développement local

    NIVEAU SCOLAIRE

    Bac+5

    SECTEUR D'ACTIVITÉ

    aménagement du territoire , Génie civil , urbanisme , promotion immobilière , Immobilier , Environnement

    SALAIRE

    1950 € / mois à 3250 € / mois

    Qu'est ce que le métier Responsable de projets en développement local ?

    Le responsable de projets en développement local accompagne la création de projets permettant la diversification et l’optimisation des activités économiques, culturelles et sociales sur un territoire donné en tenant compte de l’investissement et de la mutualisation des ressources matérielles et immatérielles. Ses missions peuvent donc être très variées. Un métier qui réclame une maîtrise de la méthodologie de projet et une capacité à fédérer.

    Que fait un Responsable de projets en développement local ?

    Un responsable de projets en développement local peut travailler pour un organisme privé ou public. Ses missions sont variées et peuvent être en rapport avec l’urbanisme, l’offre foncière et immobilière, l’aménagement du territoire, le social, l’activité économique, la valorisation d’activités culturelles et locales, le partenariat international, l’optimisation du bassin de l’emploi, etc. Ce professionnel peut, en effet, porter des projets très différents mais qui ont tous un point commun : le développement local et donc l’amélioration des performances d’un territoire.

    Pour mener à biens ses missions, ce professionnel est amené à analyser certaines données socio-économiques inhérentes au territoire visé. Ce travail lui permet de comprendre le contexte et d’envisager des interventions adaptées.

    Chef de projet à vocation locale, il anime des réunions, fédère différents acteurs, coordonne le travail de chacun, créer un plan d’action mettant en exergue toutes les étapes du projet et en tenant compte des contraintes budgétaires et de délais. Il peut aussi être en charge de favoriser l'émergence et le suivi de projets locaux en accord avec la politique de développement initiée. 

    Il peut, selon les projets dont il a la responsabilité, rédiger et défendre des demandes de financement public ou privé, répondre ou élaborer des appels d’offre, apporter des conseils aux élus locaux, mettre en place des actions de communication et de médiation auprès des habitants, etc.

    Il peut avoir la responsabilité d’une équipe. Dans ce cas, il assure le management et la gestion des ressources humaines.

    Qualités pour être Responsable de projets en développement local

    Le responsable de projets en développement local a des connaissances et compétences pluridisciplinaires : économie, communication, sociologie des organisation, techniques commerciales, gestion administrative, financière et juridique, comptabilité publique, urbanisme, développement durable, culture et tourisme, procédures d’appel d’offre, urbanisme, etc.

    Ce professionnel maîtrise la méthodologie de l’étude mais aussi la gestion et l’ingénierie de projet (projet d’investissement, montage et gestion de projet européen, projet territorial, diagnostic et prospective). Il sait organiser, planifier l’action de différents acteurs mobilisés sur un même projet. Pour ce faire, il a un sens du relationnel important, sait écouter, valoriser chacun et accompagner les éventuels changements et évolutions.

    Rigoureux et curieux, il exerce une veille pour connaître les évolutions administratives et juridiques inhérentes à ses domaines d’intervention. Cette actualisation de ses connaissances lui permet d’apporter soutien et conseil à certains donneurs d’ordre.

    Devant souvent manager une équipe, il maîtrise la gestion des ressources humaines et montre des compétences managériales évidentes. 

    Données statistiques sur le poste Responsable de projets en développement local

    Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder au poste de Responsable de projets en développement local

    Combien gagne un Responsable de projets en développement local ?

    Les salaires varient selon le diplôme obtenu et l’ambition des missions. C’est pourquoi on trouve des propositions de poste affichant un salaire brut annuel allant de 30 000 à 50 000 euros. 

    Vitalité du métier

    Évolution de l'effectif au cours des dernières années.