Orthoprothésiste

    NIVEAU SCOLAIRE

    Bac+2

    SECTEUR D'ACTIVITÉ

    Social , Santé , Handicap , Médecine

    SALAIRE

    1050 € / mois à 3100 € / mois

    Qu'est ce que le métier Orthoprothésiste ?

    L'orthoprothésiste conçoit, réalise (généralement sur mesure) et pose des prothèses (appareillages destinés à remplacer un membre, notamment jambes et bras) et des orthèses (visant à soutenir la musculature suite à une déficience osseuse, musculaire ou neurologique). Sa raison d’être : compenser les handicaps, permanents ou temporaires, et redonner aux patients leur autonomie.

    Que fait un Orthoprothésiste ?

    Les principaux emplois d’orthoprothésistes se trouvent en centre de rééducation et d'appareillage, en centre de soins et de rééducation fonctionnelle ou dans les PME de fabrication de prothèses ou d'orthèses. L’hôpital offre peu de postes. Il est possible de s'installer à son compte, notamment en reprenant une entreprise. L’orthoprothésiste travaille sur prescription médicale ou chirurgicale. Il reçoit le patient et commence par discuter longuement avec lui de son handicap et de ses besoins, afin de déterminer l’appareillage le plus adéquat par rapport à son mode de vie (critères d’efficacité, de confort, mais aussi esthétiques).

    En bureau d'études, il modélise et conçoit l’appareillage par ordinateur, puis s’attelle à la fabrication de la pièce, seul ou partiellement en fonction de ses compétences : moulage et sculpture des matériaux (cuir, bois, acier, mais de plus en plus souvent matériaux légers comme la fibre de verre, la résine thermoplastique ou des composites), assemblage des pièces. Lui incombent aussi les essais au patient, les retouches et la pose.

    Avec un BTS et au moins trois années d'expérience, l’orthoprothésiste peut devenir chef d'atelier et encadrer une équipe.

    Qualités pour être Orthoprothésiste

    L'orthoprothésiste est d’abord un technicien minutieux, expert de la morphologue et du fonctionnement humains et artisan minutieux, extrêmement habile de ses dix doigts. Les technologies et le façonnage de nouveaux matériaux étant en constante évolution, il doit être adaptable et disposé à se former régulièrement.

    Par ailleurs, amené à accompagner des personnes fragilisées et souvent en grande souffrance, il doit aussi faire preuve d’un fort sens de la psychologie, assorti de tact et de patience. Un bon équilibre émotionnel s’impose également pour garder du recul.

    Il doit être mobile car amené à se déplacer fréquemment dans les centres d'appareillage, de rééducation, les hôpitaux et les cliniques. L'orthoprothésiste rend aussi visite à ses patients à domicile.

    Données statistiques sur le poste Orthoprothésiste

    Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder au poste de Orthoprothésiste

    Combien gagne un Orthoprothésiste ?

    Salaire du débutant : A partir du Smic.

    Orthoprothésiste, votre salaire varie en fonction de votre niveau de qualification, des catégories de prothèses réalisées ou encore de votre expérience.

    Ouvrier qualifié / Ouvrière qualifiée : 1 050 € à 1 500 €

    Technicien / Technicienne : 1 100 € à 2 500 €

    Technicien supérieur / Technicienne supérieure : 1 500 € à 3 100 €

    Les montants indiqués correspondent aux rémunérations mensuelles nettes de l'année 2009.

    Chez un artisan orthoprothésiste, un ouvrier débutant spécialisé gagne aux environs de 1 500 € brut par mois. Avec de l’expérience, son salaire peut atteindre 1 700 € mensuels. L’artisan prothésiste à son compte réalise un revenu supérieur.

    Vitalité du métier

    Évolution de l'effectif au cours des dernières années.