Logo

    Pédicure-podologue

    NIVEAU SCOLAIRE

    Bac+3

    SECTEUR D'ACTIVITÉ

    Podologie , Santé

    SALAIRE

    1113 € / mois à 2300 € / mois

    Qu'est ce que le métier Pédicure-podologue ?

    Spécialiste du traitement des affections du pied, le pédicure-podologue réalise, sans prescription médicale, des semelles orthopédiques pour compenser des malformations. Il s'occupe aussi de la rééducation du pied et de l'équilibre après une opération.

    Que fait un Pédicure-podologue ?

    Le pédicure-podologue est un professionnel du secteur paramédical chargé de soigner l’ensemble des affections de la peau et des ongles du pied : cors, œils-de-perdrix, ongles incarnés, durillons, mycoses, verrues plantaires, etc. Une bonne partie de sa clientèle est constituée par les personnes âgées. Presque tous travaillent en libéral. Chaque consultation débute par un examen clinique, au terme duquel le pédicure-podologue pose un diagnostic, avant d’entreprendre un traitement.

    Le pédicure-podologue effectue les soins courants d'hygiène et d'entretien : ponçage, élimination des peaux mortes, coupe des ongles, application de crèmes antimycosiques ou verrucides... Il fabrique également (en atelier) des semelles orthopédiques destinées à compenser les malformations des pieds, à pallier des problèmes vasculaires dans les jambes ou à soulager des pathologies du genou et du dos.

    Avec l’expérience, certains pédicures-podologues se spécialisent dans un type de pathologie : traumatologie, rhumatologie, ostéopathie du pied, enfants, sportifs... D’autres préparent le diplôme de cadre de santé.

    Qualités pour être Pédicure-podologue

    Utilisant des instruments tranchants sur les patients et amené à concevoir des orthèses perfectionnées, le pédicure-podologue doit d’abord être d’une grande habileté manuelle et d’une grande minutie : un faux mouvement pourrait avoir de graves conséquences. Il maîtrise parfaitement l’anatomie du pied humain et en connaît toutes les affections possibles.

    Un bon contact humain, avec de la psychologie, de la patience et du tact, est nécessaire pour rassurer et convaincre ses patients. La disponibilité s’impose face à des horaires parfois décalés et à de nombreuses visites à domicile, ainsi qu’en hôpitaux et en maisons de retraite.

    Données statistiques sur le poste Pédicure-podologue

    Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder au poste de Pédicure-podologue

    Combien gagne un Pédicure-podologue ?

    Un pédicure-podologue libéral gagne le SMIC (1 445 euros bruts mensuels) en débutant, entre 2 000 et 3 000 euros ensuite. Dans la fonction publique hospitalière, les salaires vont de 1 500 à 2 200 euros bruts par mois.

    Il y a des nombreuses opportunités d'emploi dans les zones rurales et dans les petites villes, ces zones comptent peu de pédicure-podologue. Après avoir cumulé quelques année d'expérience, le pédicure-podologue peut devenir cadre de santé après avoir suivi une formation. Ce nouveau statut lui permettra, notamment, de former les futurs pédicure-podologues ou d'avoir un poste d'encadrement en service hospitalier.

    Vitalité du métier

    Évolution de l'effectif au cours des dernières années.