Logo

    Prothésiste-Orthésiste

    NIVEAU SCOLAIRE

    CAP ou équivalent

    SECTEUR D'ACTIVITÉ

    Santé , Médecine

    SALAIRE

    1123 € / mois à 1925 € / mois

    Qu'est ce que le métier Prothésiste-Orthésiste ?

    Le prothésiste-orthésiste conçoit, réalise (généralement sur mesure) et pose des prothèses (appareillages destinés à remplacer un membre, notamment jambes et bras) et des orthèses (visant à soutenir la musculature suite à une déficience osseuse, musculaire ou neurologique). Objectif : redonner leur autonomie à des patients handicapés, de manière définitive ou temporaire.

    Que fait un Prothésiste-Orthésiste ?

    Les prothésistes-orthésistes peuvent travailler en libéral, ou comme salariés, en centre de rééducation et d'appareillage, en centre de soins et de rééducation fonctionnelle ou dans les PME spécialisées. L’hôpital offre peu de postes. Le prothésiste-orthésiste travaille sur prescription médicale ou chirurgicale. Première étape : recevoir le patient et échanger avec lui sur son handicap et ses besoins, afin de déterminer l’appareillage le plus adéquat par rapport à son mode de vie. En bureau d'études, il modélise et conçoit l’appareillage par ordinateur, puis s’attelle à la fabrication de la pièce, seul ou partiellement en fonction de ses compétences : moulage et sculpture des matériaux (cuir, bois, acier, mais de plus en plus souvent matériaux légers comme la fibre de verre, la résine thermoplastique ou des composites), assemblage des pièces. Lui incombent aussi les essais au patient, les retouches et la pose. Avec l’expérience, ce professionnel peut devenir chef d'atelier et encadrer une équipe.

    Qualités pour être Prothésiste-Orthésiste

    Le prothésiste-orthésiste est d’abord un technicien minutieux, expert de la morphologie et du fonctionnement humains et artisan minutieux, extrêmement habile de ses dix doigts. Les technologies et le façonnage de nouveaux matériaux étant en constante évolution, il doit être adaptable et disposé à se former régulièrement. Par ailleurs, amené à accompagner des personnes fragilisées et souvent en grande souffrance, il doit aussi faire preuve de psychologie, de tact et de patience. Un bon équilibre émotionnel s’impose également pour garder du recul. Il doit être mobile car amené à se déplacer fréquemment dans les centres d'appareillage, de rééducation, les hôpitaux et les cliniques. Le prothésiste-orthésiste rend aussi visite à ses patients à domicile. 

    Données statistiques sur le poste Prothésiste-Orthésiste

    Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder au poste de Prothésiste-Orthésiste

    Combien gagne un Prothésiste-Orthésiste ?

    Un prothésiste-orthésiste débutant gagne entre le SMIC (1 458 euros bruts mensuels) et 2 000 euros bruts en fonction de son entreprise et de son niveau de qualification.

    Vitalité du métier

    Évolution de l'effectif au cours des dernières années.

    Ces métiers peuvent aussi t'intéresser