Ingénieur Forestier

Niveau d'études minimum : Bac + 5

Secteur d'activité : Aménagement paysager

Popularité du métier
( 197e sur 1760 )

EN BREF

De manière générale, un ingénieur forestier a la charge de l’aménagement des forêts, ainsi que de la protection du milieu naturel et de l'environnement.

Fonctions

Un ingénieur forestier travaillant pour l’Etat s’occupe de la planification de l’exploitation des domaines boisés en accord avec la politique générale d’aménagement des forêts.

Il supervise le marquage des arbres avant leur coupe, évalue le volume de cette coupe et prépare le catalogue de vente des arbres coupés.  

L'ingénieur forestier civil, quant à lui, s’occupera d’inspecter les forêts privées ou communales. Il gère également les dossiers de demande de crédits pour l’aménagement des forêts.

Il a un rôle de conseiller technique auprès des propriétaires privés ou publics pour les demandes d'aides au fond forestier national, pour le reboisement et l'aménagement de ces forêts.

Enfin, l’ingénieur forestier veille sur l’équipement, supervise les travaux d'entretien, de routes ou de plantations, d’évacuation, de restauration des terrains montagneux, il s’occupe également de la protection contre les avalanches et torrents, du maintien des dunes.

Qualités

L’ingénieur forestier est de nature polyvalente, dynamique et organisée.

Passionné par la nature, il a le sens du relationnel et de la communication. Enfin, il est capable de travailler en équipe.

QUEL DIPLÔME EST NÉCESSAIRE ?

L’Ingénieur forestier peut être issu d’une formation supérieure en agronomie, comme :

  • Un diplôme d’ingénieur forestier (bac+5)
  • Un diplôme d’ingénieur du génie rural, des eaux et forêts (bac +5)

Au préalable, il est conseillé d'avoir passé un baccalauréat scientifique et effectué 2 années de classe préparatoire en agronomie (bio-maths sup, bio-maths spé, maths sup et maths spé techno).

Afin d'entrer en 2ème année d’ingénieur forestier, vous devrez valider soit une maîtrise scientifique équivalente, soit une première année d’un diplôme d’ingénieur équivalent.

Sont également admissibles, les techniciens forestiers de l’ONF (Office National des Forêts) ou de l’Etat par concours.

DIPLÔMES NECESSAIRES


Salaire Ingénieur Forestier

Le salaire de l'ingénieur forestier débutant est estimé à environ 2400 euros brut mensuel, celui d'un senior peut monter jusqu’à 6600 euros par mois.

Portrait

Jean-Pierre- ingénieur forestier

Jean-Pierre- ingénieur forestier

Ingénieur forestier régional

A 39 ans, Jean-Pierre est ingénieur forestier. Titulaire d’un mastère spécialisé en sciences forestières à l’Ecole Nationale du Génie Rural, des Eaux et des Forêts (aujourd’hui AgroParisTech), il nous raconte son parcours, de ses études à son poste actuel.


Découvrez le dossier

agric 2.jpg

Agriculture et forêt

Travailler dans l'agriculture nécessite une certaine polyvalence et de fortes compétences techniques. Pour travailler dans ce secteur d'activité, il est nécessaire de maitriser le domaine.

Découvrir

QUESTIONS / RÉPONSES

Tu veux en savoir plus sur le métier de Ingénieur Forestier ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce métier. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.

Besoin de plus d’informations sur ce métier ?

Pour te contacter

Pour mieux te connaître