Ingénieur Forestier

    NIVEAU SCOLAIRE

    Bac+5

    SECTEUR D'ACTIVITÉ

    Métiers du bois et de la forêt , Protection de l'environnement , Aménagement paysager , Environnement

    SALAIRE

    1847 € / mois à 5080 € / mois

    Qu'est ce que le métier Ingénieur Forestier ?

    De manière générale, un ingénieur forestier a la charge de l’aménagement des forêts, ainsi que de la protection du milieu naturel et de l'environnement.

    Que fait un Ingénieur Forestier ?

    Un ingénieur forestier travaillant pour l’Etat s’occupe de la planification de l’exploitation des domaines boisés en accord avec la politique générale d’aménagement des forêts.

    Il supervise le marquage des arbres avant leur coupe, évalue le volume de cette coupe et prépare le catalogue de vente des arbres coupés.  

    L'ingénieur forestier civil, quant à lui, s’occupera d’inspecter les forêts privées ou communales. Il gère également les dossiers de demande de crédits pour l’aménagement des forêts.

    Il a un rôle de conseiller technique auprès des propriétaires privés ou publics pour les demandes d'aides au fond forestier national, pour le reboisement et l'aménagement de ces forêts.

    Enfin, l’ingénieur forestier veille sur l’équipement, supervise les travaux d'entretien, de routes ou de plantations, d’évacuation, de restauration des terrains montagneux, il s’occupe également de la protection contre les avalanches et torrents, du maintien des dunes.

    Qualités pour être Ingénieur Forestier

    L’ingénieur forestier est de nature polyvalente, dynamique et organisée.

    Passionné par la nature, il a le sens du relationnel et de la communication. Enfin, il est capable de travailler en équipe.

    Données statistiques sur le poste Ingénieur Forestier

    Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder au poste de Ingénieur Forestier

    Combien gagne un Ingénieur Forestier ?

    Le salaire de l'ingénieur forestier débutant est estimé à environ 2400 euros brut mensuel, celui d'un senior peut monter jusqu’à 6600 euros par mois.

    Vitalité du métier

    Évolution de l'effectif au cours des dernières années.