EN BREF

A l'heure actuelle, les avancées dans le domaine de la chimie, et plus généralement dans le secteur industriel sont à l'origine de la capacité des humains à transformer de la matière.

Afin de pérenniser ces avancées, et de réaliser de nouvelles découvertes, des ingénieurs spécialisés dans les écoulements (gaz, liquide ou solide) sont indispensables. Parmi ceux-ci figure évidemment l'ingénieur en mécanique des fluides.

Dans son métier, l’ingénieur en mécanique des fluides a pour tâche d'établir des calculs sur système réactif, de déterminer des bilans d'énergie, ainsi que des transferts de masse et de chaleur. Son champ d'activité est assez large : il peut à la fois évoluer dans l'univers de l'industrie ou au sein de sociétés de services spécialisées dans l'énergie, l'environnement, les transports...

Fonctions

L’ingénieur en mécanique des fluides est en charge de missions de différents types.

Il a, par exemple, la tâche de développer les performances des différents moyens de transport, en se focalisant sur la vérification des écoulements fluides (naturels ou artificiels) et également en essayant de réduire au maximum la pollution émise, la consommation énergétique ainsi que les nuisances sonores.

La réalisation des objectifs peuvent être intégrés dans différents pôles de l'industrie : aéronautique et aérospatiale, construction automobile ou encore industrie ferroviaire.
L’ingénieur en mécanique des fluides peut également évoluer directement dans des métiers intégrant la gestion des ressources en eau, l'hydrologie, la conservation et l'aménagement des grands cours d'eau et des littoraux ou encore le traitement de la pollution.

Les missions incombant à ces professions sont assez variées :  l’ingénieur en mécanique des fluides peut avoir à utiliser l'outil informatique afin de réaliser des simulations prévoyant les éventuelles crues d'un cours d'eau ou les risques d'écoulement sur des bâtiments tels que les barrages hydrauliques et les plates-formes offshore. Le calcul des écoulements (gazeux, liquides ou diphasiques) lui permettra également de concevoir le plus efficacement possible des pièces telles que des échangeurs de chaleur (chauffage, climatisation, etc.), des compresseurs, des pompes ou encore des turbines.

Enfin, l’ingénieur en mécanique des fluides pourra s'occuper d'assainir les sols, ou encore de réaliser le dimensionnement des réseaux d’adduction d’eau.

Qualités

Pour devenir ingénieur en mécanique des fuides, un solide profil scientifique est requis.

L’ingénieur en mécanique des fluides doit être en mesure d’organiser les données, de les intégrer dans un modèle mathématique, puis de les interpréter afin d’en tirer des conclusions ou d’en faire une analyse critique.

Amené à effectuer des astreintes, notamment la nuit ou les week-ends, il doit être souple et disponible.

Par ailleurs, l’internationalisation des marchés étant de plus en plus importante, il sera souvent amené à se déplacer à l’étranger. D’où la nécessité d’être mobile, et de maîtriser au moins l’anglais.


DIPLÔMES NECESSAIRES


Salaire Ingénieur en Mécanique des Fluides

Il faut compter environ 3 500€ brut mensuels pour un débutant, et jusqu’à plus de 8 600€ mensuels en fin de carrière.

Découvrez le dossier

Transformation - industrie 2.jpg

Transformation - industrie

L'industrie n'est plus le secteur en difficulté d'autrefois. Ce domaine d'activité connait une nouvelle vie grâce aux évolutions technologiques. Découvrez tous les métiers et tous les diplômes du secteur transformation et industrie.

Découvrir

QUESTIONS / RÉPONSES

Tu veux en savoir plus sur le métier de Ingénieur en Mécanique des Fluides ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce métier. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.

onjour à tous Question réorientation …(je ...

onjour à tous

Question réorientation …(je précise que j'ai bien entendu déjà recherché sur les forums de futurama .. mais .. vraiment peu de réponses)
Je suis actuellement en 1ère année d’école d’ingénieur (spécialisée dans le bois, dans l’est de la France), cependant, cela ne me plait pas, formation trop généraliste (par exemple, étude des sondes d’aviations : sonde Pitot (mécanique des fluides)) (cours de programmation de vba) (chimie organique..), j’ai du toucher du bois pendant aller 8 heures depuis la rentrée... de plus, j’ai du mal à m’adapter aux cours magistraux (et oui, passer de 25 à 93 élèves en cours..)…ainsi qu’au niveau de travail, je passe de 13/20 à 1-2 en notes... même sur des matières que je « maitrisais »…fin, c’est plus que la plupart des matières me sont soient inconnues, soit nécessitent des connaissances que je n’ai pas…mais, là n’est pas la question !
Tout ceci fait que je suis démotivé, et il y a de quoi, je sais déjà que je n’aurai pas mon semestre...donc mon année !

Je pense donc sérieusement à une réorientation …

J’ai plusieurs idées de formations en tête dont le BTSA aménagements paysagers !

Pourquoi ?
Je ne veux pas passer 24 heures sur 24 devant un bureau/ordi … (ce que prépare visiblement le métier d’ingénieur dans ma filière, le bts aussi en grande partie).
J’aime être dehors, encore plus s’il y a du beau temps !
J’ai redécouvert la biologie cette année, et tout ce qui à un rapport avec la nature m’attire (de part ma pratique photographique).
Se promener dans des serres, telles que celles du parc de la tête d’or à Lyon est un réel plaisir pour moi.
Dans ma jeunesse, j’ai passé de nombreuses heures dans le jardin, à aider mes parents...

Ces motivations correspondent-elles au BTSA AP ?
N’ayant pas du tout de formation orientée paysage, ai-je une chance d’accéder à cette formation ?
Y a-t-il des établissements de formations ayant mauvaise réputation ? (tout cela étant à prendre avec du recul, visions d’élèves …)


Concernant les cours, je n’ai pas vu réellement de détail …
Concrètement, que fait-on en cours de … (tous en fait !)?
Les deux options sont elles fondamentalement différentes ?

Les profils d’étudiants venant de filière hors paysage ont-ils beaucoup plus de difficultés ?

Y a-t-il de la chimie ? mécanique des fluides ?
Quels cours/matières considérez vous comme les plus difficiles ?


Apparemment, il y aurait des débouchés... Quand est-il aujourd’hui ? (l’année où j’ai commencé mon BTS, les débouchés étaient réels, cependant, avec la crise, ceux-ci sont plus que limités)

Concernant la poursuite d’étude, licences, écoles sup’ (le programme est il en continuité du BTS, ou est-ce un plus généraliste)…
Plutôt chantier/bureau


Question disons annexe, ayant déjà un bts (mais non btsA), suis-je exempté de certaines matières ? (à vrai dire, je pense qu’il est quand même plus judicieux de tout suivre...)

J’ai bien entendu essayé de me renseigner sur internet (dimension bts (où l’inscription me pose un problème), forums de lycée, forums divers, yahoo questions), mais je n’ai pas souvent trouvé de réponses concrètes à toutes mes interrogations …

Je compte bien entendu aller aux portes ouvertes, ainsi qu’au cio…(j'y suis déjà passé)

Merci d’avance à tous pour avoir pris le temps de me répondre !

Florian


NB : si certains ont des questions sur le BTS SCBH, n’hésitez pas en message privé, ou sur une autre discussion, mais pas dans celle-ci !

Trouver une formation en alternance dans une école de dessin

Bonjour,

Je vous avais posé une question il y a quelques temps, la voici :

« Il ne me reste plus qu'un an à effectuer avant d'obtenir mon diplôme d'ingénieur. J'ai réalisé au cours de ces dernières années, que cette formation ne me convenait pas tout à fait.
Je souhaite après cette école me réorienter vers une formation artistique, domaine qui m'attire et me passionne depuis toujours!
La solution la plus adéquate serait de trouver une école qui me permettrait, en alternance, de suivre des cours de dessin, peinture, histoire de l'art, etc... et en paralèlle d'effectuer un stage sur environ la moitié du temps. (si possible un stage en rapport avec ma formation d'ingénieur, dont je pourrais progressivement faire évoluer le sujet vers ce que j'apprendrai en école de dessin). Le but de ce stage étant d'obtenir une petite rémunération, car il me faudra être presque autonome financièrement. Ma question ne porte pas sur ce stage, car je sais qu'il n'appartient qu'à moi de le trouver. Elle porte davantage sur l'existence d'école qui accepteraient ce type de formation... (partager le temps entre cours et stage, dans une même proportion).
Je suis motivé et prêt à tenter toute démarche auprès des écoles, mais à quelles portes frapper? »

A laquelle vous m’aviez répondu :

« Bonjour Olivier,
J'aimerais que vous me précisiez votre question :
- formation d'ingénieur - laquelle ?
- métiers envisagés plus tard ?
- ou vous voulez effectuer cette formation en alternance ? »


Il me semblait avoir envoyé une réponse à vos questions, mais j’ai du faire une fausse manipulation.
Les voici :
- Je suis actuellement une formation dite d’ingénieur généraliste, à dominante mécanique. càd que j’ai des connaissances en conception (CAO, bureau d’étude), j’apprend aussi à utiliser la mécanique ds différents domaines (fluides, solides, structures…), on nous donne aussi des notions de management de projet, gestion financière, marketing… L’année prochaine, je vais me spécialiser dans l’étude des matériaux. ie savoir quel matériau choisir pr faire telle ou telle pièce, connaître se résistance, ses caractéristiques…
- Métiers envisagés : c’est encore un peu flou, mais je sais qu’un métier utilisant seulement ce que j’apprends ici ne me satisfera pas. Je pense pt ê à des métiers qui pourraient faire appel aux 2 formations : designer, architecte (urbain, bâtiment, ou d’intérieur !), mais je suis rapidement à court d’idée. A terme, je souhaiterais trouver un métier faisant bcp plus appel au dessin.
- Je ne m’arrête pas à un critère géographique. Je préfèrerais sur Paris ou Rennes, mais je suis prêt à aller ailleurs. Je serais même prêt à suivre une formation à l’étranger si il fallait.

Voilà, j’espère avoir été assez précis. Et je vous remercie de l’attention que vous porterez à ce message.
Olivier

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui