Agent d’encadrement mécanique

    NIVEAU SCOLAIRE

    Bac+2

    SECTEUR D'ACTIVITÉ

    Industrie , Mécanique , Production

    SALAIRE

    1700 € / mois à 0 € / mois

    Qu'est ce que le métier Agent d’encadrement mécanique ?

    Un agent d’encadrement mécanique supervise et optimise la production d’une unité dans le domaine de la mécanique. Il peut travailler en atelier, sur chantier et parfois en bureau, selon la nature de l’activité. A partir de consignes, et avec une ou plusieurs équipes, il s’assure de la production de quantité en construction mécanique, et doit suivre scrupuleusement les impératifs de production, que ce soit en termes de qualité, de délais ou de quantité. Il doit également veiller au respect des règles de sécurité.

    Que fait un Agent d’encadrement mécanique ?

    Un agent d’encadrement mécanique est chargé de superviser toutes les étapes de production et assure une assistance technique spécifique auprès de l’équipe concernée. Il peut être amené à utiliser du matériel informatique pointu pour assurer les différentes tâches qui lui sont assignées : gestion de production assistée par ordinateur, fabrication assistée par ordinateur…

    Qualités pour être Agent d’encadrement mécanique

    Un agent d’encadrement mécanique doit faire preuve d’une grande disponibilité pour s’adapter à l’évolution de l’activité, les horaires pouvant également être de jour, postés ou en fin de semaine selon la nature de l’activité et le mode d’organisation de l’entreprise.

    Il doit aussi posséder des qualités spécifiques : savoir planifier une production, réaliser son suivi sur le plan de la productivité, manager parfois une équipe et intervenir dans a programmation des centres d’usinage. 

    Données statistiques sur le poste Agent d’encadrement mécanique

    Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder au poste de Agent d’encadrement mécanique

    Combien gagne un Agent d’encadrement mécanique ?

    Un agent d’encadrement mécanique peut espérer gagner 2200 euros bruts mensuels, hors prime, voire davantage en fonction de l’entreprise et surtout de son expérience dans le domaine de la mécanique.

    Vitalité du métier

    Évolution de l'effectif au cours des dernières années.