Esthéticienne-Cosméticienne

Niveau Scolaire

CAP ou équivalent

Secteur d'activité

Esthétique , cosmétiques , commerce de proximité , spa , conseil/vente beauté , Commerce , Artisanat , Beauté-Bien-être

Salaire

1113 € / mois à 2100 € / mois

L’Esthéticienne est une spécialiste des soins corporels. Son rôle est d’assurer le bien-être de ses client(e)s. Dans son institut, elle assure aussi un rôle de conseil et de vente de produits de beauté.

Fonctions

L'esthéticienne propose divers services et soins aux clients de son institut. La professionnelle devra donc être attentive aux requêtes de ses clientes et personnaliser le service au cas par cas. Au cours d'une journée, l'esthéticienne pourra être amenée à réaliser des soins du visage, du corps, des massages ou encore des maquillages.

Il faut donc avoir une grande connaissance des produits à utiliser ainsi qu'une technique irréprochable.

Voici les nombreuses missions de l'esthéticienne :

  • Accueillir ses client(e)s
  • Ecouter le besoin de ses client(e)s
  • Observer le type de peau de ses client(e)s
  • Choisir le type de soin et les produits adaptés
  • Réaliser des soins du visage (gommage, masque, épilation, etc.)
  • Réaliser des soins corporels (épilation, manucure, pédicure, etc.)
  • Effectuer des massages corporels
  • Réaliser des maquillages
  • Conseiller ses client(e)s sur l’utilisation des produits
  • Vendre des produits de beauté
  • Assurer une veille des techniques et de produits nouveaux

Si l’esthéticienne a son propre institut :

  • Assurer la gestion comptable et administrative du commerce
  • Gérer les stocks de matières premières
  • Passer les commandes aux fournisseurs
  • Recruter et manager ses collaborateurs

Qualités

Outre la maîtrise des normes d'hygiène et la parfaite connaissance des produits utilisés par les instituts, l'esthéticienne devra également être à l'aise dans la gestion commerciale puisqu'elle peut être amenée à gérer les rendez-vous et les encaissements selon la taille de l'institut.

Bien entendu, il faut avoir un excellent relationnel puisque l'esthéticienne passe la plupart du temps avec ses clients.

Compétences


  • Maîtrise de techniques de soins
  • Maîtrise de techniques de massage
  • Connaissances du corps humain, de la peau et des réactions possibles (allergie par exemple)
  • Connaissances techniques de vente
  • Connaissance des normes d’hygiène

Capacités

  • Capacité d’écoute
  • Capacité d’adaptation
  • Capacité à travailler debout

Qualités

  • Bonne présentation
  • Disponibilité
  • Amabilité
  • Sens du contact
  • Douceur
  • Empathie

Diplômes nécessaires

  • Bac Pro Esthétique Cosmétique Parfumerie

  • BTS Métiers de l'Esthétique-Cosmétique-Parfumerie option A : Management

  • BTS Métiers de l'Esthétique-Cosmétique-Parfumerie option B : Formation-Marques

  • BTS Métiers de l'Esthétique-Cosmétique-Parfumerie option C : Cosmétologie

  • BP Coiffure

  • BM Esthéticienne cosméticienne

  • CAP Esthétique, Cosmétique, Parfumerie

  • BP Esthétique, cosmétique, parfumerie

  • BTS métiers de la coiffure

  • CQP SPA Manager

  • CQP SPA Praticien

  • CQP Maquilleur-euse, conseil animateur-euse

Données Statistiques

Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder à ce poste

Salaires

La Convention de l’Esthétique définit des « minimums légaux » et une esthéticienne peut être rémunérée davantage, notamment sous forme de primes liées à ses résultats. 

Les évolutions de salaire d’une esthéticienne, au cours d’une carrière, proviennent donc :

• de l’ancienneté, 
• du passage d’un nouveau diplôme en cours de carrière, reconnu par une mise à niveau du coefficient et donc du salaire
• d’une évolution vers un poste d’encadrement d’équipe (manager)
• d’éventuelles primes de résultat (prime de vente par exemple)
• d’éventuels éléments complémentaires

Les salaires relevés en 2018 sont les suivants : 
• salaire minimum : 1462 € bruts mensuels, 
• salaire moyen : 1600 € bruts mensuels 
• salaire maximum : 2745 € bruts mensuels. 

  • Sans expérience avec un diplôme CAP à bac

Le salaire d’une esthéticienne cosméticienne débutante est de 1425 € bruts par mois.

  • Sans expérience avec un bac+2 (BTS)

Le salaire de la cosméticienne varie en fonction qu’elle soit : 
• esthéticienne-cosméticienne : à partir de 1 400 €, 
• gérante de salon :à partir de 2 400 €
• ou démonstratrice : à partir de 1 300 €.

  • Avec plusieurs années d’expérience
Une esthéticienne expérimentée et démonstratrice dans un grand magasin peut avoir des revenus plus conséquents.

Grilles de salaires de la convention collective esthétique

La dernière évolution concernant les niveaux de salaires date de l’avenant du 6 juillet 2017 à la convention collective. Il définit une grille avec 9 paliers de rémunération, entre 1498 € et 3218 € bruts, suivant la progression suivante :


Coefficient     Rémunération brute minimale en €
       135                                       1498
       150                                       1505
       160                                       1513
       175                                       1520
       180                                       1538
       200                                       1607
       230                                       1675
       250                                       1876
       300                                       3269

En sus, une prime d’ancienneté est versée automatiquement à compter de 3 ans de travail passés dans le même institut, elle s’élève de 38 € à 200 € bruts suivant l’ancienneté de l’esthéticienne :
• 38 € après 3 ans d’ancienneté
• 69 € après 6 ans d’ancienneté
• 105 € après 9 ans d’ancienneté
• 137 € après 12 ans d’ancienneté
• 173 € après 15 ans d’ancienneté
• 200 € après 25 ans d’ancienneté


Vitalité du métier

Évolution de l'effectif au cours des dernières années.

Ces métiers peuvent aussi t'intéresser

  • Accessoiriste

  • Styliste

  • Maquilleur

  • Maquilleuse studio

  • Préparateur en Parfum