Electrotechnicien

Niveau scolaire
Bac ou équivalent
Secteur d'activité
Electricité, électronique

L’électrotechnicien intervient globalement sur les équipements électriques. Il les met en place, s’assure de leur fonctionnement et de leur maintenance. Ses secteurs d’intervention sont variés : bâtiment, robotique, mécanique… La technologie devenant de plus en plus pointue, l’électrotechnicien est amené à se spécialiser. C’est une profession très demandée et en évolution constante.

Fonctions

Eclairage d’une enseigne, alarme, chauffage, climatisation, machines industrielles, réseau de communication, l’électrotechnicien est partout, aussi bien chez un particulier que dans l’industrie. Il installe les équipements, repère les dysfonctionnements et les maintient opérationnels.

La profession d'électrotechnicien est amenée à travailler de plus en plus à l’aide d’un ordinateur. On note également qu’elle développe des compétences commerciales et un savoir-faire en assistance téléphonique. L’électrotechnicien peut travailler seul ou en collaborationavec des ingénieurs sur des travaux d’études.

Selon le niveau de formation et de compétences, les missions varient sensiblement.  Aujourd’hui certains électrotechniciens réalisent des schémas de cartes électriques et en rédigent les documents de fabrication. Confrontés constamment aux évolutions technologiques, les électrotechniciens doivent  se former en continu durant leur carrière. L’exercice de ce métier permet de côtoyer différents corps de métier.

Qualités

Tout d’abord l’électrotechnicien est un bon bricoleur faisant preuve de débrouillardise. En effet, les situations d’intervention sont très variées. Aussi il doit savoir s’adapter rapidement et diagnostiquer la panne d’un équipement en de nombreuses circonstances.

Son métier l’oblige à faire preuve d’initiatives. C’est un technicien très ordonné et méthodique pour respecter scrupuleusement les règles et les normes concernant la sécurité. La part de conseil se développant dans cette profession, on notera un très bon relationnel.

Insertion sur le marché de l'emploi

Le métier Electrotechnicien est classé n°67 parmi les métiers qui recrutent le plus en France.

Niveau de recrutement constaté

60.2%
Bac+2
25.4%
Bac ou équivalent
9.5%
CAP ou équivalent
2%
Bac+1
1.9%
Bac+3

 

Diplômes nécessaires

Plusieurs niveaux d’étude existent pour devenir électrotechnicien :
  • Niveau V : CAP préparation et réalisation d'ouvrages électriques et BEP métiers de l'électrotechnique
  • Niveau IV : Bac professionnel électrotechnique, énergie, équipements communicants
  • Niveau III : BTS électrotechnique et DUT génie électrique et informatique industrielle option électrotechnique et électronique de puissance et BMS fabrication.
Il est conseillé d’obtenir au minimum un bac pro pour exercer ce métier d’électrotechnicien.

 

Salaire Electrotechnicien

Les salaires des électrotechniciens varient énormément selon le niveau d’études, les missions demandées, la spécialisation et l’expérience. En moyenne, on peut évaluer le salaire d’un débutant à hauteur de 1700 euros bruts par mois.

Questions / Réponses

Tu veux en savoir plus sur le métier de Electrotechnicien ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce métier. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.

Pose ta question


Bonjour. Je me tourne vers ce site car j’ai ...

Bonjour.

Je me tourne vers ce site car j’ai besoin d’aide, de conseil pour mon avenir. Je vous détail précisément mon parcours effectué.

Après la fin de ma scolarité au collège, j’ai effectué un apprentissage CAP/BEP Electrotechnicien. J’ai obtenu le CAP mais j’ai arrêté ensuite l’apprentissage car ce métier ne me plaisait pas. Je me suis ensuite cherché, effectuant un concours de gardien de la paix, effectué également à distance, une formation dans la vente que j’ai vite écourté.
Je suis ensuite rentré dans une école supérieure qui forme aux métiers de la radio (programmateur, réalisateur, animateur radio, journaliste..)
Après 1 ans passés dans cette école j’ai voulu arrêter, plutôt que de continuer et de payer une somme très lourde. Un métier lourd où nous sommes en permanence sur un siège éjectable et un emploi pas stable puisque le métier continu en fonction de l’audimat.

J’ai 24ans et avant que se soit trop tard, je voudrai prendre une nouvelle fois les choses en main. Je ne voudrais pas effectuer un emploi qui ne me plaît pas pendant toute ma vie.
Mais je ne sais actuellement pas trop quoi faire.

Mes intérêts et se qui me passionne le plus est le sport et la communication. J’aime beaucoup communiquer avec les gens.
Pour devenir journaliste sportif, il faut hélas faire de grande étude, et je ne suis peut être plus trop motivé pour retourner en cours..
Je ne voudrais pas effectuer un métier d’éducateur mais plus un métier qui me stimule d’avantage.
Agent de joueur, conseiller, ou alors dans le marketing pourrait peut être me plaire mais hélas je n’ai pas le BAC.
Je songerais peut être à effectuer un DAEU mais je ne sais pas trop comment sa se déroule et, après le DAEU je ne sais pas trop vers quel étude ou emploi me diriger vraiment.

Quels métiers sont possibles mélangent sport (football) et communication ?
Pouvez-vous m’aider sur les possibilités et les marches à suivre ?
Merci d’avance.
Christophe

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui