Economiste de la construction

Niveau scolaire
Bac + 2
Secteur d'activité
Spécialités pluritechnologiques...
Salaire
1770€ - 2310€ nets/mois

L'économiste de la construction est chargé d'évaluer le prix de revient d’une future construction et de faire en sorte, tout au long des travaux, que son budget soit bien respecté. C’est un profil que s’arrachent entreprises du BTP, bureaux d’études et cabinets d’architectes. 

Fonctions

Mission de l’économiste de la construction ? Chiffrer, répartir et estimer l'ensemble des coûts relatifs à la réalisation d'un ouvrage. En phase d’avant-projet, il examine les études préliminaires de la construction (éléments contractuels, techniques et administratifs, brief du maître d'œuvre).

Afin d’alléger le devis, il peut proposer certaines modifications techniques au client. Une fois l'appel d'offres remporté, il décrit précisément chaque poste de dépense (ressources humaines, matérielles, matériaux...). Il s’occupe également de définir méthodes, procédés techniques et volumes de matériaux nécessaires à la réalisation de l'ouvrage et négocie les prix auprès des fournisseurs.

Une fois le chantier commencé, il est garant du respect des délais et du budget prévisionnel. Avec l’expérience, l'économiste de la construction s'investit dans la formation et devient référent sur des dossiers de plus en plus complexes.

Qualités

Amené à intervenir dans toutes les étapes d’un chantier, l’économiste de la construction doit être polyvalent (connaissance des matériaux, de la législation du BTP, des règles de passation des marchés…).

Il doit avoir le goût pour les chiffres, ainsi qu’une bonne capacité de synthèse et de planification, mais aussi une vraie capacité d’innovation afin de trouver les solutions adéquates. La rigueur s’impose pour établir un devis ou suivre un planning.

En contact avec des interlocuteurs variés, il a le sens du contact et la fibre commerciale pour pouvoir négocier avec donneurs d’ordres et fournisseurs. Enfin, la mobilité s’impose, car il est souvent amené à accompagner les équipes d’exécution sur le terrain.

Insertion sur le marché de l'emploi

Le métier Economiste de la construction est classé n°320 parmi les métiers qui recrutent le plus en France.

Niveau de recrutement constaté

34.9%
Bac+2
25.6%
Bac+5
11.8%
Ecole d'ingénieurs
9.5%
Bac+4
8.2%
Bac+3
5.3%
Bac+6 et supérieur
2.6%
Ecole de commerce
1.3%
Bac ou équivalent

 

Diplômes nécessaires

Pour devenir économiste de la construction, le diplôme d’entrée est le bac pro Technicien du bâtiment, études et économie. On peut aussi passer par un bac S ou STI2D.

Mais de nombreux recrutements se font au moins à bac+2. On peut passer par un BTS Etudes et économie de la construction ou par un DUT Génie civil, puis se perfectionner en 1 an avec une licence pro Génie civil et construction, option Economie ou métiers de la construction.

L’université propose aussi, au niveau bac+5, des masters pros spécialisés en économie de la construction. On peut enfin choisir la voie des écoles d'ingénieurs (EBTP, ESTP, Ponts Paris Tech, ECOTEC…).

 

Salaire Economiste de la construction

Un économiste de la construction débutant gagne entre 2 300 et 3 000 euros bruts par mois.

Questions / Réponses

Tu veux en savoir plus sur le métier de Economiste de la construction ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce métier. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.

Pose ta question



Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui