Courtier en réassurance

Niveau scolaire
Bac + 5
Secteur d'activité
Finances, banque, assurances, i...
Salaire
3000€ - 3800€ nets/mois

Employé d'un cabinet de courtage, le courtier en réassurance met en relation une société d'assurance avec un ou plusieurs réassureurs qui permettent à celle-ci de se prémunir contre les risques liés aux engagements pris auprès de ses assurés, de garantir sa solvabilité ou d'augmenter sa capacité de souscription. 

Fonctions

La mission du courtier en réassurance consiste à aider son client à conclure des contrats de réassurance. Il se distingue du courtier en assurance par le profil de ses interlocuteurs et la nature de ses activités. En effet, le courtier en réassurance intervient entre deux professionnels du risque : une société d'assurance, une mutuelle, un organisme de prévoyance, etc. et une société de réassurance. Sa valeur ajoutée repose principalement sur l'estimation des risques encourus par son client et le calcul des impacts financiers. Il utilise pour cela des analyses statistiques et de la modélisation mathématique. Il conçoit également l'ingénierie des montages de transfert et du partage des risques.

Le courtier en réassurance propose et présente à son client des sociétés de réassurance dont il s'est assuré au préalable de la solvabilité. Enfin, il négocie les conditions des contrats de couverture conclus entre son client et la société de réassurance.Après quelques années d'expérience, le courtier en réassurance peut devenir manager d'une équipe ou associé du cabinet de courtage dans lequel il travaille.

Qualités

Le métier de courtier en réassurance nécessite de maîtriser les méthodes et techniques des statistiques, de l'actuariat et de l'ingénierie financière. Il doit être en mesure de comprendre la stratégie de son client afin de traduire efficacement son besoin.

Capable de travailler sous pression, cet esprit analytique et pro-actif, utilise sa créativité et sa vision à long-terme pour concevoir et promouvoir des solutions innovantes adaptées aux besoins et à l'environnement de son client. Grâce à sa connaissance et à son influence sur le marché de la réassurance, il est capable d'identifier les partenaires appropriés et de négocier les meilleurs conditions pour ses clients. Son excellent relationnel lui permet de créer des conditions de travail favorables et d'établir des relations de confiance avec ses clients.

Insertion sur le marché de l'emploi

Le métier Courtier en réassurance est classé n° parmi les métiers qui recrutent le plus en France.

 

Diplômes nécessaires

Après un bac général (de préférence S), on peut s’orienter vers une licence en économie ou en mathématiques appliquées, puis un master professionnel (niveau Bac+5) en gestion des risques ou en actuariat comme par exemple, le master 218 de l'université Paris-Dauphine.

Les écoles de commerce ou d'ingénieurs, accessibles post-bac ou post bac+2 (classe préparatoire ou BTS/DUT), sont également des formations très prisées dans le domaine de l'assurance et de la réassurance.

 

Salaire Courtier en réassurance

Un courtier en réassurance débutant gagne environ 4000 à 5000 euros bruts mensuels, hors primes et autres formes de rémunération variables.

Ces métiers peuvent aussi t'intéresser

Questions / Réponses

Tu veux en savoir plus sur le métier de Courtier en réassurance ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce métier. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.

Pose ta question



Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui