Le Chargé de Promotion, comme son nom l’indique, promeut un service ou un produit pour en améliorer la vente. De l’analyse à la coordination des intervenants, de la publicité à la mise en place d’offres promotionnelles, il est garant des résultats commerciaux. Il peut intervenir dans un processus de vente BtoB et/ou BtoC. On peut trouver cette profession dans tous les secteurs.

Fonctions

Comment charmer, séduire, retenir une clientèle et l’amener à consommer ? Voilà la question à laquelle doit répondre un Chargé de Promotion.

Au sein d’un service marketing, en partenariat avec le chef de produit, ce professionnel est en charge d’organiser la stratégie promotionnelle. C’est lui qui envisage les réductions, les « offres exceptionnelles », la publicité média, la visibilité du produit ou du service, la mise en place d’un réseau communicationnel, tout le processus qui permettra de redynamiser les ventes.

Mais il est également un chef d’équipe, un fédérateur, un animateur de commerciaux. C’est lui qui briefe ces collègues sur la stratégie mise en place et les booste pour optimiser les résultats. Tout ce travail est évidemment organisé conformément à un budget prédéfini.

Parallèlement à tout ce travail, le Chargé de Promotion suit constamment les résultats et les analyse. Comment le processus de communication et de vente se développe ? Quelles sont les variantes à réajuster ? Y a-t-il des écarts entre le prévisionnel et le réel ? Comment les corriger le cas échéant ? Pour le chargé de promotion rien n’est laissé au hasard.

Définir une stratégie d’offres promotionnelles, conduire une équipe pour l’appliquer et garantir les résultats commerciaux, telles sont les trois grandes fonctions d’un Chargé de Promotion.


Qualités

Un Chargé de Promotion est un créatif, débordant d’imagination. Il doit réussir à sortir des sentiers battus pour proposer une offre promotionnelle percutante et innovante. C’est un féru de communication et de marketing. Un sens du relationnel et de l’autorité est également nécessaire.

En effet ce professionnel doit savoir conduire et motiver une équipe. Pour obtenir des résultats, le chargé de promotion fait preuve de rigueur et de méthode. Tout ce qu’il met en place doit être conforme à la loi et s’inscrire dans un budget arrêté. Ce professionnel a le commerce dans le sang.

Il fait preuve de dynamisme, aime le changement et relever les challenges.

Enfin, on ajoutera que cette profession réclame une bonne gestion de ses émotions. Etre garant des résultats c’est subir un stress non négligeable. 


Insertion sur le marché de l'emploi

Le métier Chargé de promotion est classé n°383 parmi les métiers qui recrutent le plus en France.

Niveau de recrutement constaté

30.5%
Bac+5
16.7%
Bac+2
16.2%
Bac+4
10.3%
Bac+6 et supérieur
9.4%
Ecole de commerce
7.8%
Ecole d'ingénieurs
6.7%
Bac+3
1.3%
Bac+1

Salaire Chargé de Promotion

Le salaire mensuel d’un débutant varie sensiblement selon l’employeur. On peut donner une fourchette entre 2200 et 2800 euros bruts.

 


Découvrez le dossier

Commerce - Marketing 2.jpg

Commerce - Marketing

Le secteur de la Vente et du Marketing est un domaine riche qui vous permet d'être au coeur de la Communication, et au centre des transactions. Découvrez tous les métiers et toutes les formations pour travailler dans le Commerce et le Marketing

Découvrir

QUESTIONS / RÉPONSES

Tu veux en savoir plus sur le métier de Chargé de Promotion ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce métier. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.

Pose ta question


Bonjour, Je suis titulaire d'une maîtrise de ...

Bonjour,

Je suis titulaire d'une maîtrise de négociateurs trilingue en commerce international anglais-français-japonais. J'ai une expérience de deux ans à l'étranger. Un an d'échange universitaire et 3 mois de stages en tant que chargé d'affaires dans la promotion des vins haute de gamme. J'ai par la suite trouvé un poste de professeur de français toujours à l'étranger au japon à kyoto. j'ai également fait uns tage de 2 mois en tant qu'assistant import-export. J'ai aussi le niveau BTS technico commercial en végétaux d'ornements.

Je suis rentré en france depuis maintenant presque 2ans et je ne trouve aucun travail, si ce n'est de l'alimentaire comme par exemple laver des voitures et des camions 8h/jours pendant 9 mois....

A chaque fois on me dit qu'on ne sait pas quoi faire de mon diplôme, ou que mon expérience est loin d'être suffisante. Cerise sur le gâteau j'ai même eu droit de la part d'une employée d'agence d'interim "votre expérience à l'étranger ne vaut rien aux yeux des entreprises"....

Face à ces réactions je me pose beaucoup de questions et suis très dubitatif voire inquiet quant à mon avenir professionnel surtout avec le temps qui passe depuis l'obtention de mon diplôme (10/2006) et aucune expérience "significative" ou "pertinente" comme disent les recruteurs.
Je commence sérieusement à douter de mes capacités, et ma confiance en moi s'effrite un peu plus chaque jour....

Je en sais pas si je dois continuer à persévérer et continuer de chercher dans ma branche ( si tant est qu j'arrive à définir ce qu'est ma branche...) ou si dois tout laisser tomber et recommencer un formation, par exemple en informatique pour avoir une double compétence. Est-ce bien judicieux cependant à 29 ans de recommencer une formation....Ou bien dernière solution ne faire que des boulots "alimentaires" en attendant qu'une hypothétique occasion se présente.....

Bref je suis complètement perdu, très inquiet pour avenir, et j'avoue ne plus du tout savoir quoi, ni comment faire.
Je sais bien que vous ne faîtes pas de miracle, mais j'aurais aimé un avis objectif de ma situation, et peut être même des conseils pour m'éclairer un peu, voire pourquoi pas carrément des propositions de postes. Mais je m'emballe peut être un peu ^^.

Cordialement,
Gregory.

Bonsoir, Je suis un étudiant, j'ai un ...

Bonsoir,

Je suis un étudiant, j'ai un baccalauréat sciences mathématiques option B. Après mon obtention du diplôme du bac j'ai fais deux ans de classes préparatoires.
La première année MPSI ( Maths, Physique/Chimie, Sciences de l’Ingénieur), et la deuxième année MP( Maths, Physique/Chimie).

J'ai passé le concours national commun marocain mais je ne l'ai pas eu, et j'ai eu l'idée de me réorienter au lieu de refaire l'année et repasser le concours.

Du coup, j'ai eu mon attestation de réussite en 1ère année des classes prépas, ceci dit que dans mes deux ans de classes prépas je n'ai perdu qu'une.

Cet avis de réorientation m'est venu un peu tard pour postuler à des écoles ou des universités françaises, donc j'étais obligé de voir ailleurs.

Je suis intéressé par la programmation et le développement web, en plus de ça je l'ai pratiqué ça fait maintenant un bon temps, je maîtrise pas mal de langages. Et pendant mes deux ans de classes prépas j'ai majoré ma promotion en informatique. Tout ces facteurs m'ont poussé à choisir une école d'informatique.

Une école d'informatique là on est d'accord, privé ou publique, je crois que je n'ai pas de choix, donc j'ai postulé pour intégrer une école d'informatique en deuxième année et je suis admis. L'école dont je parle s'appelle SUPINFO, c'est une école privé d'informatique, elle se trouve un peu partout dans le monde, mais le seul soucis qui me tracasse c'est que le diplôme délivré n'est qu'un titre master bac+5, donc elle n'est pas habilité par la CTI. Donc payer une grande somme d'argent pour avoir qu'un titre me parait un peu louche et je peux pas me décider là dessus. Un autre point qui dégrade un peu l'école sous mes yeux, est qu'en surfant sur internet, j'ai trouvé pas mal de gens qui disent que les enseignant qui enseigne dans l'école ce ne sont que des étudiant de niveau supérieur à votre niveau seulement, ceci n'est que des dire sur internet je n'ai aucune preuve pour le démontrer( je vais avoir les preuves dans quelques jours).

J'ai oublié de citer que le choix du campus de SUPINFO est celui de Bruxelles, car tout simplement j'ai de la famille là-bas qui pourrait me prendre en charge, et de plus ce n'est pas trop tard pour avoir mon VISA contrairement en France.

Donc, j'ai pensé aussi à postuler pour une école privé marocain et accréditer par l'état en deuxième année, et j'ai choisi l'EMSI, c'est une école d’ingénieurie en informatique qui délivre un diplôme d’ingénieur, mais pour avoir l'équivalence il faut déposer soit même la demande auprès de la commission concerné. Je conclus donc qu'au niveau des diplômes, SUPINFO ou EMSI sont égaux.

Trop de blala je crois, ma ou mes question sont:

- Entre SUPINFO-BRUXELLES et EMSI-RABAT que choisir en sachant que les frais de logement blabla bli blablabla sont les mêmes et les frais de scolarité, pour l'EMSI c'est un peu moins chers que SUPINFO.

- Après une année dans l'une de ces deux écoles, est-ce qu'il y a possibilité de se réorienter vers une école d'ingénieurie en informatique publique et française?

- Sinon, est-ce qu'il a moyen de faire autre chose que ces deux écoles?

Voilà j'ai un peu tout dis, je vous remercie d'avance et j'espère que vos suggestion ne vont pas trop tardé.


PS: ne dépassez pas le 15 AOÛT et MERCI

____
Cordialement.

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui