Chargé d’inspection

Niveau scolaire
Bac + 2
Secteur d'activité
Aménagement paysager
Salaire
1900€ - 2100€ nets/mois

En réalisant des inspections et des vérifications techniques et normatives, le Chargé d’inspection poursuit un objectif de suivi, de mise en conformité réglementaire et de fiabilisation des équipements ou  matériels ou  installations industrielles et bâtiments recevant du public pour en garantir la sécurité future.

Fonctions

Le métier de Chargé d’inspection consiste à exercer des inspections au sein d'entreprises industrielles via des organismes de contrôle et de certification en relation avec les différents services (production, exploitation, maintenance, sécurité,...). Le Chargé d’inspection est très mobile car ses domaines d’implication sont multiples : l’aéronautique, l’alimentaire, l’armement, l’automobile, le bois, l’ameublement, la chimie, la construction navale, l’industrie du papier, le carton, l’information et communication, l’optique, la pétrochimie, le transport/la logistique, le verre… Tout type d'équipements, d’installations ou matériels lors de leur mise en service ou au cours de leur exploitation passe par l’analyse du Chargé d’inspection pour validation afin de garantir une sécurité d’usage au public.

Pour cela, il va : 
  • Vérifier la conformité réglementaire et fonctionnelle des équipements et les installations au moyen de contrôles, de mesures, d’essais et de relevés ;
  • Identifier les anomalies, les non-conformités et les facteurs de risques pour les personnes, les biens et l'environnement des équipements et des installations ;
  • Renseigner les supports de contrôle et de constat (listes, grilles, documents, fiches, ...) ;
  • Elaborer les rapports de contrôles et de diagnostics d'anomalie ou de risque et les transmettre aux services production, maintenance, sécurité ;
  • Conseiller et prescrire des solutions techniques correctives, préventives ou d'amélioration des équipements.
Le Chargé d’inspection veille au respect des réglementations et référentiels en vigueur : son avis technique dans un rapport soulignant les risques détectés permet au client d’engager les actions nécessaires pour y remédier. 

Qualités

Bon organisateur, ayant un vrai esprit pratique, le Chargé d’inspection est un homme de terrain qui trouve des solutions en s’adaptant  au contexte. Ayant une vraie aptitude à travailler sous pression, face à des clients exigeants : le Chargé d’inspection est opérationnel avec vraie fibre commerciale.
Autonome, très professionnel, exigeant avec lui-même, le Chargé d’inspection projette, anticipe, et planifie afin d’avoir toujours de l’avance sur les besoins entrants. Curieux, ayant un très bon relationnel, le Chargé d’inspection possède des atouts essentiels pour accomplir l’ensemble de ses missions. avec clairvoyance et pragmatisme.

Insertion sur le marché de l'emploi

Le métier Chargé d’inspection est classé n°509 parmi les métiers qui recrutent le plus en France.

Niveau de recrutement constaté

75.4%
Bac+2
7.2%
Bac ou équivalent
5.3%
Bac+3
4.3%
Bac+1
4.3%
Bac+5
1.9%
Bac+4
1.4%
Ecole d'ingénieurs

 

Diplômes nécessaires

Le métier de Chargé d’inspection est accessible en Bac+2/5 selon l’expertise recherchée :
  • Avec un diplôme de niveau Bac+2 : BTS ou DUT dans le secteur de l'entreprise (alimentaire, automobile, mécanique, ...).
  • Avec un diplôme de niveau Bac+5 : Master ou Master professionnel dans le secteur de l’entreprise (alimentaire, automobile, mécanique, ...).
  • Diplôme d'ingénieur.
Selon le secteur d’intervention, une habilitation spécifique (électrique, soudure, ...) peut être requise.
La pratique d'une langue étrangère, en particulier l'anglais, peut être exigé.

 

Salaire Chargé d’inspection

Un Chargé d’inspection débutant gagne autour de 2500€ par mois. 

Questions / Réponses

Tu veux en savoir plus sur le métier de Chargé d’inspection ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce métier. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.

Pose ta question


Que faire concernant l'orientation de notre fils?

Bonjour,
Merci d'avoir enregistré mon inscription; j'ai découvert votre site le 08.11.07.
J'ai deux questions dont l'une rejoint un peu la question 56728 que j'ai lue hier:
la situation de mon fils de 16 ans est la suivante:
Il a été orienté, à sa demande, en juin 07, en fin d'année de classe de 3 ème en filière professionnelle; a ainsi été inscrit dans un lycée professionnel en section restauration (valréas) mais suite à une opportunité, a débuté, le 01 août, un CAP en apprentissage ( en région parisienne alors que nous habitons dans les bouches du rhône).
Mais, mi septembre, il a demandé à arrêter, commençant à déprimer et s'étant trompé de choix.
J'ai aussitôt demandé une inscription en seconde générale, impossible après une orientation professionnelle sauf si le principal du collège changeait la fiche d'orientation; or, ce dernier a refusé; ( d'autres jeunes dans le cas de mon fils ont obtenu une inscription en seconde générale suite à un arrêt de leur apprentissage, donc cela est néanmoins possible).
Donc, depuis mi septembre, malgré mes nombreux courriers aux différentes instances, mon fils est toujours à la rue; nous n'avons pas non plus obtenu de places en seconde BEP;
le 26 octobre dernier, j'ai à nouveau alerté de la situation le chargé d'orientation à l'inspection académique de Marseille qui m'a promis de trouver une place en BEP avant la rentrée des congés de toussaint: l'école a repris hier mais aucune nouvelle de ce fonctionnaire.
Or, hier, je découvre, contrairement à ce que m'ont dit les différentes instances de l'Education Nationale, que certains lycées privés acceptent, sans fiche d'orientation, des inscriptions en seconde (réponse à la question 56728).
Aussi, j'aimerais savoir s'il y en aurait dans les bouches du rhône ( région Aix en Provence, Salon de Provence, Miramas).
Par ailleurs, nous sommes en train de remplir un dossier CNED pour suivre les cours de seconde littéraire par correspondance mais une réinscription, l'an prochain, dans un lycée, ne serait pas automatique.
Qu'en est-il, y a t-il des textes concernant ce cas de figure, je n'arrive pas à trouver et selon les inspections académiques, les réponses ne sont pas les mêmes.
Merci de répondre à ces deux questions car la situation de mon fils m'angoisse de plus en plus.
Ajacciu

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui