Logo

    Inspecteur du travail

    NIVEAU SCOLAIRE

    Bac+3

    SECTEUR D'ACTIVITÉ

    Fonction publique , droit du travail , Droit

    SALAIRE

    1500 € / mois à 2000 € / mois

    Qu'est ce que le métier Inspecteur du travail ?

    Un inspecteur du travail est un fonctionnaire de l’Etat. Il intervient auprès des entreprises et des salariés pour veiller au respect des lois et des réglementations régissant le monde du travail. 

    Que fait un Inspecteur du travail ?

    Les inspecteurs du travail sont des fonctionnaires de catégorie A. Leur mission est double. D’abord, veiller au respect du droit du travail (respect des jours de congé, de la durée du travail, lutte contre le travail au noir, fonctionnement des syndicats, conditions d'hygiène et de sécurité, formation professionnelle, licenciements, rémunérations…).

    Ensuite, concourir à l’amélioration des conditions de travail, de la santé au travail et des relations professionnelles. Ils exercent leurs fonctions dans les services déconcentrés du Ministère du Travail : DIRECCTE (Directions Régionales de l’Entreprise, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l’Emploi) et unités territoriales.

    Certains sont spécialisés dans les secteurs maritime ou agricole. Pour mener à bien leur enquête, ils ont accès à tous les sites de travail et aux documents de l'entreprise. Ils relèvent les infractions par procès-verbal et peuvent infliger des sanctions, allant de la simple amende à la fermeture administrative de l’entreprise. Lors des conflits collectifs, ils facilitent la conciliation entre les parties.

    Avec l’expérience, l’inspecteur du travail peut évoluer (notamment via concours interne) vers des postes d'encadrement.

    Qualités pour être Inspecteur du travail

    L’inspecteur du travail est d’abord un expert du droit du travail et du fonctionnement de l’entreprise. Le sens du dialogue et de l’écoute, mais aussi une bonne dose de tact et de diplomatie s’imposent pour se faire entendre et pour jouer les médiateurs lors des conflits sociaux. Mais aussi de la fermeté, de l’impartialité, de l’intégrité, de la rigueur et de la discrétion.

    Une excellente organisation et la capacité à animer une équipe de contrôleurs sont également de mise.

    Enfin, amené à effectuer de multiples déplacements sur les lieux de travail, l’inspecteur du travail doit être mobile et disponible.

    Données statistiques sur le poste Inspecteur du travail

    Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder au poste de Inspecteur du travail

    Combien gagne un Inspecteur du travail ?

    Un inspecteur du travail débutant gagne 1 900 euros bruts par an environ, plus primes.

    Vitalité du métier

    Évolution de l'effectif au cours des dernières années.