Artisan Verrier

Niveau scolaire
CAP ou équivalent
Secteur d'activité
Matériaux de construction, verr...

Il existe différents métiers spécialisés dans le travail du verre. Le verrier en fait partie avec une spécificité  bien à lui : il travaille exclusivement cette matière à chaud. Il faut savoir que ce métier évolue dans les arts de la table et de ce fait est très dépendant de la conjoncture économique.

De plus la verrerie industrielle étant principalement établie dans le nord de la France, exercer ce métier en qualité d’ouvrier spécialisé implique une contrainte géographique. A moins de choisir l’artisanat.

Fonctions

Les verriers utilisent deux techniques pour travailler le verre à chaud : le travail à la main ou le travail au chalumeau.

La 2ème méthode est beaucoup plus répandue ; elle est nommée verrerie technique. On se situe ici dans l’industrie. Le verrier travaille alors essentiellement en équipe et répond à des commandes importantes. L’artisanat, lui, revendique la technique à la main et œuvre dans la création d’objets d’art, de bijoux, de carafes etc.

Un artisan peut être amené à travailler pour de grandes maisons ayant pignon sur rue. Il exerce souvent seul.

Qualités

On comprendra que les qualités premières d’un verrier sont l’habilité et…la rapidité. En effet, le verre à chaud refroidit rapidement et c’est quand il est à haute température qu’on peut le façonner et lui donner la forme voulue.

Il faut être prudent car le métier comporte des risques dangereux de brûlure. Et bien sûr, le verrier doit supporter des conditions de travail en milieu à température élevée. Enfin, un verrier doit avoir une sensibilité artistique, surtout s’il exerce en tant qu’artisan.

Insertion sur le marché de l'emploi

Le métier Artisan verrier est classé n°815 parmi les métiers qui recrutent le plus en France.

Niveau de recrutement constaté

60%
CAP ou équivalent
40%
Bac ou équivalent

 

Diplômes nécessaires

Plusieurs CAP sont proposés pour devenir verrier :
  • CAP arts du verre et du cristal
  • CAP techniques du verre
  • CAP souffleur de verre. 
Après ces deux années d’études, un brevet des métiers d’art (BMA) est envisageable pour se spécialiser en soufflerie du verre ou dans le domaine du dessin en arts appliqués option verrerie.

Enfin, il existe un cursus de formation avec obtention du baccalauréat professionnel artisanat et métiersd'art option verrerie scientifique et technique. Ce dernier ouvre la porte au diplôme des métiers d’art (DMA) décor du verre option arts du verre et du cristal.

 

Salaire Artisan Verrier

Le salaire d'un verrier débute au SMIC s’il est salarié. La rémunération d’un artisan, elle, variera en fonction de son carnet de commande.

Ces métiers peuvent aussi t'intéresser

Questions / Réponses

Tu veux en savoir plus sur le métier de Artisan Verrier ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce métier. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.

Pose ta question



Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui