Licence Mathématiques et Informatique Appliquées aux Sciences Humaines et Sociales (MIAHSHS)

Niveau scolaire

Bac+3

Secteur d'activité

Non renseigné

Durée

Non renseigné

Combien

0 ÉCOLES

On peut être passionné par les mathématiques mais souhaiter les appliquer aux sciences sociales plutôt qu’aux sciences expérimentales. On peut également mesurer à quel point l’informatique aujourd’hui permet aux mathématiques de s’exprimer dans le domaine des sciences sociales. C’est pourquoi cette licence existe. Selon les universités qui la propose différents parcours existent. Nous en avons listé sept :

  • Mathématiques et Économie 
  • Mathématiques et Géographie
  • Mathématiques et Sociologie 
  • Mathématiques et Histoire 
  • Mathématiques, Informatique et Linguistique (MIL) 
  • Mathématiques et Informatique pour la Décision (MID), 
  • Parcours Pluridisciplinaire (P)

Accès à la formation

Les candidats doivent être titulaires du baccalauréat. Les filières scientifiques (S) et économie et sociale (ES) spécialité mathématiques sont fortement recommandées.

Débouchés

La poursuite d’études est fortement conseillée. Cependant cette Licence donne accès aux fonctions de :

  • Chargé d’études actuarielles en assurances, statisticien/statisticienne (assurances).
  • Chargé / Chargée de développement économique, local ou territorial
  • Développeur / Développeuse économique
  • Assistant / Assistante d'ingénieur ou de chef de projet
  • Assistant / Assistante de gestion administrative
  • Assistant / Assistante chargée d'études statistiques
  • Assistant / Assistante chargée d'études socio-économiques
  • Assistant / Assistante chargé / Chargée d'études Systèmes d'Information Géographique -SIG

Premiers emplois

Basé sur un panel de 0 personnes ayant obtenu le diplôme Licence Mathématiques et Informatique Appliquées aux Sciences Humaines et Sociales (MIAHSHS).

Exemples de premières entreprises pour les diplômés

    Basé sur un panel de 0 personnes ayant obtenu le diplôme Licence Mathématiques et Informatique Appliquées aux Sciences Humaines et Sociales (MIAHSHS).

    Quelle formation après ?

    Pour celles et ceux souhaitant continuer leurs études après l’obtention de la licence, les choix sont multiples. Ils dépendent du parcours choisi pendant les trois années de licence. Ainsi on peut trouver :

    • Master Mathématiques & Applications, parcours Méthodes Stochastiques et Informatiques pour la Décision
    • Master Ingénierie Statistique et Informatique de la Finance, de l'Assurance et du Risque (ISIFAR)
    • Master de Mathématiques, parcours Modélisation Aléatoire (finance, statistique et probabilités) Pro et Recherche
    • Master Métiers des Etudes, du Conseil et de l'Intervention (MECI)
    • Master Analyse et Politiques Economiques (APE)
    • Master Géographie et Sciences des territoires, en particulier les spécialités (Télédétection TGAE, Espace et milieux, Dynamique des Milieux et Risques DYNARISK, Dynamique des Pays Emergents et en Développement DynPED, Dynamique spatiales en Europe et savoirs géographiques Géoprisme)
    • Master d'Histoire et civilisations comparées
    • Master de Sociologie et anthropologie
    • Master d'Humanités et Sciences
    • Master Métiers de l'Enseignement, de l'Education et de la Formation (MEEF) pour préparer le concours du CAPES de Maths.
    • Master en Sciences Cognitives 
    • Master MAEF 
    • Master Démographie
    • Master d'Economie mention Banque, finance, assurance ou Banque, monnaies, marchés 
    • A l'issu d'un master 1 de mathématiques, le master 2 Parcours Ingénierie Mathématiques, Parcours Probabilités et Finances ou Parcours Statistiques
    • Master de sciences sociales Finances ou master Mathématiques et applications (avec parcours de M2 Mathématiques Financières)
    • (…)

    Passer les concours des écoles de commerce est également intéressant pour une poursuite d’étude.

    Ou encore les écoles de statistiques et actuariat comme : ISUP, ISFA, ENASS, ENSAI,EURIA…

    Enfin l’Ecole d'Ingénieur de la Ville de Paris ou l’Ecole Supérieure du Professorat et de l'Education permet d’intégrer la fonction publique.


    Poursuites d'études possibles

    Formations suivies par les membres de notre panel après ce diplôme.