CAP Installateur thermique

    NIVEAU SCOLAIRE

    CAP ou équivalent

    SECTEUR D'ACTIVITÉ

    plomberie

    DURÉE

    2 années

    COMBIEN

    202 ÉCOLES

    Qu'est ce que le diplôme CAP Installateur thermique ?

    Le CAP Installateur thermique forme des spécialistes de l’installation et l’entretien des systèmes de chauffage, de climatisation et de ventilation. Ces professionnels sont capables de mettre en place des équipements différents (chaudières gaz, générateurs, installations thermiques solaires...), de poser des réseaux de canalisations ou d'installer des appareils électriques. Ils savent lire des plans et des notices techniques, choisir des outillages et organiser leur poste de travail, en respectant les règles de sécurité.

    L'installateur thermique est un métier qui a le vent en poupe, d’où le nombre important d’établissements proposant cette formation de niveau V : près de 200, dont plus de la moitié en apprentissage.

    Ce titre est remplacé par le CAP Monteur en installations thermiques depuis la rentrée 2020.

    Comment accéder au diplôme CAP Installateur thermique ?

    Ce diplôme est ouvert après la classe de 3ème, générale, SEGPA ou prépa pro, ou après un CAP d’un secteur proche.
    Attention : certains centres de formation exigent le CAP Préparation et réalisation d’ouvrages électriques.

    Pour avoir accès à l’apprentissage, il faut avoir entre 16 et 25 ans, avoir trouvé une entreprise d’accueil et, pour les élèves étrangers, détenir les papiers permettant de travailler. La sélection de candidats se réalise dans la majorité des cas sur dossier et tests. 

    Programme du diplôme CAP Installateur thermique

    MATIERES ENSEIGNEES Horaire hebdo 1ère année
    Domaine professionnel
    Prévention Santé Environnement 2 h
    Enseignement technologique et professionnel 18 h
    Enseignement général   
    Français, Histoire-Géographie, Education civique 4 h
    Mathématiques-Sciences physiques et chimique 3 h 30
    Economie familiale et sociale, législation du travail
    Art appliqués et cultures artistique
    2 h
    Langue vivante 2 h
    EPS 2 h 30
    Enseignements facultatifs   
    Ateliers d’expression artistique 2 h
    Atelier d’EPS 2 h

    Le cursus se déroule sur 2 ans, répartis entre enseignements théoriques et formation pratique (12 à 16 semaines en entreprise au total). Les apprentis sont, eux, à mi-temps sur les bancs de l’école et à mi-temps dans leur entreprise d’accueil.

     

    EXAMEN COEFF DUREE FORME
    Domaine professionnel
    Analyse d'une situation professionnelle 4   Ecrit
    Réalisation d'ouvrages courants 8

     

    Pratique

    Contrôle / mise en service        
    Vie sociale et professionnelle 1   Ecrit
    Domaines généraux      
    Français Histoire-Géographie Education civique 2   Ecrit
    Mathématiques - Sciences physiques et chimiques 1   Ecrit
    EPS 1    
    Epreuve facultative      
    langue vivante 1   Oral

    Quelles compétences sont développées avec un diplôme CAP Installateur thermique ?

    Basé sur un panel de 0 personnes ayant obtenu le diplôme CAP Installateur thermique.

    Quels métiers faire avec un diplôme CAP Installateur thermique ?

    Le titulaire du CAP Installateur thermique peut officier sur des chantiers divers : dans des immeubles, des habitations individuelles, des entreprises, des bâtiments industriels ou publics...

    Il peut travailler pour une PME/PMI ou un grand groupe, public ou privé ou choisir plutôt de s'installer à son compte.

    Les premiers emplois après le CAP Installateur thermique

    Basé sur un panel de 0 personnes ayant obtenu le diplôme CAP Installateur thermique.

    Exemples de premières entreprises pour les diplômés

      Basé sur un panel de 0 personnes ayant obtenu le diplôme CAP Installateur thermique.

      Que faire après un diplôme CAP Installateur thermique ?

      Si le CAP Installateur thermique prépare d'abord à l'exercice d'un métier, la poursuite d'études est possible dans la filière du génie énergétique.

      Le titulaire du CAP peut suivre, en un an, un autre CAP dans une spécialité voisine : Installateur sanitaire, Installateur en froid et conditionnement d'air, Monteur en isolation thermique et acoustique…). Il peut également opter pour une mention complémentaire Maintenance en équipement thermique individuel.

      En 2 ans, on peut pousser jusqu’au Brevet professionnel (BP) Monteur en installations de génie climatique ou Monteur dépanneur en froid et climatisation. On peut aussi préparer un Bac pro Technicien en installation (ou en maintenance) des systèmes énergétiques et climatiques 

      Poursuites d'études possibles

      Formations suivies par les membres de notre panel après ce diplôme.

      Ecoles qui forment au diplôme CAP Installateur thermique

      Les villes en France où faire un CAP Installateur thermique