Secrétaire de rédaction

Niveau scolaire
Bac + 2
Secteur d'activité
Techniques de l'imprimerie et d...
Salaire
1150€ - 2000€ nets/mois

Le secrétaire de rédaction (ou « SR ») est chargé de définir l’emplacement et la présentation de tous les documents rédactionnels (articles, photos, dessins, schémas…) dans un titre de presse écrite : quotidien, périodique, magazine, presse professionnelle, journaux d’entreprise, presse gratuite et sites d’information en ligne.

Fonctions

En fonction de la ligne éditoriale et des espaces prévus pour les encarts publicitaires, il « monte » les pages de la publication, en y insérant photos, titrailles et autres schémas ou tableaux explicatifs. Avec la généralisation des logiciels de mise en page, il est souvent aussi maquettiste (SR technique).

Dans ce cadre, il calibre les textes (en nombre de caractères et d'espaces), choisit les polices de caractères et leur taille. Il rédige ou remanie l’ensemble de la titraille des articles (titres, chapeaux, légendes…) et peut être amené à couper ou à « rewriter » en partie ceux-ci. Objectif : supprimer toute coquille ou imprécision, unifier la présentation des pages et rendre la publication la plus lisible et attractive possible. Puis il effectue une ultime relecture, avant d’envoyer le BaT (« bon à tirer ») aux imprimeurs.

Avec l’expérience, il peut s’orienter vers des fonctions de secrétaire général de rédaction ou de rédacteur en chef.

Qualités

Doté d’une solide culture, le secrétaire de rédaction est incollable sur l'orthographe, la grammaire, la syntaxe ou le code typographique. Il maîtrise les logiciels informatiques de mise en page et de retouche photos. Amené à dialoguer avec l’ensemble des services de la rédaction, il doit être bon communiquant.

La rigueur est de mise pour respecter les délais de bouclage. Tout comme la réactivité : le SR doit être capable de bouleverser son chemin de fer à la dernière minute si l’actualité l’exige. Enfin, il doit se montrer disponible, du fait d’horaires élastiques.

 

Diplômes nécessaires

Après un bac général, s’orienter vers un DUT Information-communication option journalisme ou un premier cycle universitaire en sciences humaines (à l’université ou dans un Institut d’études politiques). Puis présenter le concours d’une des 14 formations en journalisme reconnus par la profession : CFJ, IPF, Celsa, IFP, IEP (Paris), ESJ (Lille),  ICM (Grenoble), EJCM (Marseille), Cuej (Strasbourg), EJT (Toulouse), Ijba (Bordeaux) ainsi que les IUT de Tours, Lannion et Nice.

Il existe aussi d'autres écoles non reconnues, ainsi que des licences pro et des masters pro en journalisme.

 

Salaire Secrétaire de rédaction

Un secrétaire de rédaction débutant gagne de 1 500 à 2 700 euros brut par mois.

Questions / Réponses

Tu veux en savoir plus sur le métier de Secrétaire de rédaction ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce métier. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.

Pose ta question



Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui