Secrétaire comptable

Niveau scolaire
Bac + 3
Secteur d'activité
Comptabilité, gestion

Exercer le métier de secrétaire-comptable implique, comme son nom l’indique, d’assurer des tâches de secrétariat mais également de comptabilité. La profession réclame donc de la polyvalence et un goût important pour les missions variées et très rythmée. Dans un contexte de travail où il est parfois difficile de se concentrer. Pourtant, voilà un métier qui nécessite énormément d’organisation et de rigueur. Le challenge vous tente ? On vous dit tout pour relever le défi dans les meilleurs conditions.

Fonctions

Un secrétaire-comptable a de nombreuses fonctions. Ce professionnel doit exécuter toutes les tâches inhérentes au secrétariat. Il peut être amené à procéder à la gestion du courrier, des commandes, des agendas, à organiser les plannings, à rédiger divers documents (lettre, devis…), à faire des photocopies, à trier des dossiers et en assurer leur archivage, etc. Il peut aussi assurer un accueil téléphonique et être amené à faire des recherches d’informations et assurer une veille réglementaire. Bref, il est sur tous les fronts.

Mais ce n’est pas tout. Le secrétaire comptable doit aussi se charger de la comptabilité générale et assurer certaines opérations comme la comptabilité clients/fournisseurs, la saisie des écritures grâce un logiciel approprié, l’établissement des rapprochements bancaires, le suivi trésorerie, etc. Il peut également être en charge de la gestion de la paie de l’effectif de l’entreprise qui l’emploie. Généralement il a en charge la gestion administrative du personnel.

Ce professionnel peut travailler dans diverses entités. Ce peut être une association, une PME, une société de service, etc. Généralement les structures qui ont besoin de ce type de professionnel brillant par leur polyvalence ne sont pas de taille conséquente. C’est pourquoi les personnes exerçant les missions de secrétaire-comptable ont un rôle fondamental pour l’employeur.

Qualités

La première qualité d’un secrétaire-comptable c’est la polyvalence. Ce professionnel doit pouvoir exécuter des tâches très variées et passer de l’une à l’autre sans être perturbé par le changement. Il n’a pas peur d’être dérangé inopinément et peut reprendre son activité là où il l’avait laissée. Ses capacités de concentration sont exemplaires.

Il est donc très organisé et travaille avec méthode. Il faut en effet énormément de rigueur pour assurer des tâches de secrétariat et de comptabilité dans les règles de l’art. Il se doit donc d’être autonome et capable d’initiatives.

Bien sûr, il aime les chiffres pour assurer ses fonctions propres à la comptabilité et maîtrise la langue française à l’écrit pour être en mesure de rédiger divers documents.

Son relationnel est excellent. Il sait être patient, a un don inné pour comprendre les consignes tout en sachant lire « entre les lignes ».  S’il est amené à assurer un accueil téléphonique voire physique (ce qui est plus rare car très contraignant pour se concentrer sur ses tâches), il doit avoir une excellente présentation et élocution. On peut lui demander de maîtriser une autre langue et en particulier l’anglais.

Il maîtrise les logiciels de bureau, de comptabilité, de paie et sait optimiser son utilisation d’internet quand il fait des recherches documentaires.

Ce professionnel sait se rendre disponible et parvient toujours à rester courtois avec ses collègues de travail. Il se montre très réactif quand il est sollicité.

Après avoir énumérer toutes ces qualités, il convient d’en lister une dernière : la gestion du stress. En effet ce professionnel doit pouvoir travailler sans se laisser emporter par ses émotions. 

 

Diplômes nécessaires

Il est difficile de trouver un secrétaire-comptable véritablement complet. Certains sont excellents dans le domaine du secrétariat et d’autres dans le domaine de la comptabilité. Comment réussir à avoir des compétences pointues dans les deux domaines d’activité ? On proposera un cursus de formation en trois étapes.

Tout d’abord il faut obtenir un Bac professionnel Gestion-administration (ce baccalauréat professionnel est issu de la fusion du bac pro secrétariat et du bac pro Comptabilité). On peut également orienter ses études vers ou un bac technologique STMG (Sciences et Technologies du Management et de la Gestion).

Ensuite, il est important de poursuivre ses études. Aujourd’hui les employeurs souhaitent trouver des collaborateurs ayant au minimum un diplôme de niveau III (Bac +2). On proposera alors en priorité le BTS Gestion de la PME (ex BTS Assistant de gestion de PME-PMI) ou le DUT Gestion des entreprises et des administrations option gestion et management des organisations (GEA GMO). Mais on peut également choisir le BTS assistant de manager (qui remplace le BTS Assistant de Direction) ou encore le DUT carrières juridiques ou gestion administrative et commerciale (GACO).

Avec un diplôme de niveau III, le métier de secrétaire-comptable est accessible. Mais pour celles et ceux qui ont de l’ambition et souhaitent mettre toutes les chances de leur côté, on vous proposera d’apporter à leur CV, un élément supplémentaire qui ne manquera pas de rassurer les employeurs. Ce petit « truc » en plus consiste à obtenir une licence professionnelle et donc de s’investir une année de plus dans les études pour obtenir un diplôme de niveau II. Il vous donnera d’avantage d’opportunité d’emploi et vous permettra de viser des employeurs plus intéressants en termes de perspectives. 

 

Salaire Secrétaire comptable

Le Salaire varie énormément selon l’employeur, le lieu d’exercice du métier et les compétences demandées.

A Paris et en Île-de-France, un secrétaire-comptable débutera sa carrière entre 18 et 22 000 euros en salaire brut annuel. Avec une expérience de 2 à 5 ans, le salaire se situera entre 22 et 28 000 euros. Après plus de 5 années d’expérience, il oscillera entre 26 et 33 000 euros. 

Si le poste réclame d’être bilingue (anglais), le salaire brut annuel sera majorée pour se situer 22 et 25 000 euros. Avec une expérience inférieure à 5 ans, la fourchette sera entre 24 et 30 000 euros. Avec plus de 5 années, il faut envisager un salaire compris entre 28 et 35 000 euros.

Si vous travaillez dans d’autres régions françaises, il faut envisager une baisse de salaire entre 5 et 20% selon la région. Excepté en région PACA où les salaires ont sensiblement identiques à ceux proposés en région parisienne.

Questions / Réponses

Tu veux en savoir plus sur le métier de Secrétaire comptable ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce métier. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.

Pose ta question



Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui