Responsable services généraux

    NIVEAU SCOLAIRE

    Bac+2

    SECTEUR D'ACTIVITÉ

    gestion du personnel , Management , Comptabilité , gestion financière , Finance , budget

    SALAIRE

    2567 € / mois à 3850 € / mois

    Qu'est ce que le métier Responsable services généraux ?

    Le responsable services généraux est la « passerelle », la « colle » entre les différents services. Garant, symbole de l’unité, il coordonne donc l’ensemble des opérations d’une société, collectivité territoriale…

    Que fait un Responsable services généraux ?

    Le responsable des services généraux chapeaute l’ensemble des services dans la structure où il est rattaché. Son rôle ne se limite pas au volet administratif (factures, gestion du courrier, accueil et suivi téléphonique…) mais concerne également d’autres fonctions : de la gestion du personnel à l’aspect budgétaire et financier, de la logistique au programme de formation, de l’encadrement à la sécurité : rien ne lui échappe ! Il est au courant de tout. Interface avec le public, il est en contact permanent avec la direction et les autres services. 

    Qualités pour être Responsable services généraux

    Polyvalent, intègre et loyal,  le responsable des services généraux doit être capable de maîtriser de nombreux domaines tels la gestion, la comptabilité mais aussi tout le volet administratif et juridique. Ordonné, méthodique, il est habile en communication et diplomate. Interface avec l’ensemble des services, il a le sens de l’accueil et sait également être réactif le cas échéant.  Enfin, il doit avoir une parfaite connaissance des dossiers et doit donc avoir une vision globale qui lui permet de prendre les décisions stratégiques et adéquates. 

    Données statistiques sur le poste Responsable services généraux

    Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder au poste de Responsable services généraux

    Combien gagne un Responsable services généraux ?

    Un  responsable des services généraux débutant peut percevoir  40k€ de salaire annuel brut. En revanche, la rémunération d’un cadre avoisine 60k€ par an. 

    Vitalité du métier

    Évolution de l'effectif au cours des dernières années.