Logo

    Pilote d’hélicoptère

    NIVEAU SCOLAIRE

    Bac ou équivalent

    SECTEUR D'ACTIVITÉ

    Transport aérien , Transport , Armée de l'air , Défense

    SALAIRE

    1380 € / mois à 3005 € / mois

    Qu'est ce que le métier Pilote d’hélicoptère ?

    Le pilote d'hélicoptère peut travailler dans l'armée ou dans le civil. Ses missions vont du transport au sauvetage en mer ou en montagne, en passant par la pulvérisation de produits sur les zones en feu, par exemple. 

    Que fait un Pilote d’hélicoptère ?

    Que ce soit dans l’Armée ou dans le civil, en service régulier ou à la commande, le pilote d'hélicoptère est amené, dans le cadre de ses fonctions, à des missions très variées.

    Il peut être chargé de transporter des marchandises ou des personnes, de procéder à des sauvetages en mer ou en haute montagne ou encore au survol de zones inaccessibles par la route ou de parcelles à arroser de produits insecticide ou anti feu.

    Il peut être mis à contribution pour réaliser des photographies aériennes. Dans l'armée (le plus souvent de Terre), un pilote d'hélicoptère débute comme pilote de combat.

    Après quelques années d'expérience, il peut devenir chef de bord ou de chef de patrouille, avec des missions diversifiées (appui, protection, sauvegarde). Il peut aussi devenir moniteur, voire prendre le commandement d'une escadrille. Les pilotes militaires peuvent aussi se reconvertir dans le civil. 

    Qualités pour être Pilote d’hélicoptère

    Responsable de la sécurité de l’appareil, tout en participant, lorsque militaire, à l’utilisation des armes embarquées pour le combat (canons, lances missiles, roquettes…), le pilote d’hélicoptère doit être extrêmement responsable, concentré et vigilant.

    Rigoureux et discipliné, il respecte les règles aériennes, notamment interdisant de survoler certaines zones. Amené à voler par tous les temps, il doit faire montre d’une grande dextérité. Une excellente résistance physique et nerveuse est de mise, pour garder le contrôle de son appareil en toutes circonstances.

    Évoluant en équipe, au sein d’une escadrille, il doit avoir le sens du contact, sans pour autant être rebuté par les tâches administratives (définition de plans de vol et comptabilisation des heures de vol).

    Enfin, mobilité et disponibilité s’imposent.

    Données statistiques sur le poste Pilote d’hélicoptère

    Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder au poste de Pilote d’hélicoptère

    Combien gagne un Pilote d’hélicoptère ?

    Un pilote d’hélicoptère débutant gagne de 1 800 à 3 000 euros bruts mensuels en fonction de son employeur et de son contrat, plus primes et indemnités.

    Vitalité du métier

    Évolution de l'effectif au cours des dernières années.