Mouleur-noyauteur

Niveau scolaire
Bac ou équivalent
Secteur d'activité
Matériaux de construction, verr...
Salaire
1113€ - 1500€ nets/mois

Mission du mouleur-noyauteur (ou mécanicien-mouliste) ? Assurer la fabrication de moules qui donneront forme à toutes sortes de pièces utilisées pour l’industrie.

Fonctions

Le mouleur-noyauteur travaille en atelier de fonderie, le plus souvent dans l'industrie métallurgique ou plasturgique, mais aussi dans l'automobile, l'aéronautique, l'agroalimentaire, la pétrochimie, ou encore dans une PME du secteur de la verrerie, de la céramique ou du caoutchouc.

Cet ouvrier qualifié commence par élaborer un modèle en 3D de la pièce à fabriquer, à partir d’un plan délivré par le bureau d’études. Après avoir déterminé les éléments constitutifs du moule, il procède au moulage de l’empreinte, correspondant à la partie pleine de la pièce à réaliser.

Il y centre le modèle, avant de recouvrir cette empreinte de sable et de tasser celui-ci. Une fois l'empreinte obtenue, elle subit les retouches nécessaires pour être à 100 % conforme au modèle. Puis il passe un enduit sur les moules pour les rendre résistants à la chaleur et y coule le métal en fusion. Une fois le moule refroidi, il le brise.

Avec l’expérience, un mouleur-noyauteur peut devenir chef d'équipe, contremaître ou technicien de fonderie.

Qualités

Précision, minutie, excellente vision en 3D et dextérité manuelles sont les premières qualités attendues de cet orfèvre du moulage. La maîtrise de machines-outils à commandes numérique (MOCN) est désormais incontournable, ainsi qu’une bonne faculté d’adaptation pour actualiser ses compétences en fonction des innovations technologiques.

Une bonne résistance physique est de mise pour affronter un environnement bruyant, poussiéreux et souvent inconfortable (port de charges, station debout). Enfin, amené à travailler en relation constante avec d'autres ouvriers (modeleurs, conducteurs d'engins, opérateurs de coulée…), le mouleur-noyauteur doit avoir l’esprit d’équipe.

Insertion sur le marché de l'emploi

Le métier Mouleur-noyauteur est classé n°182 parmi les métiers qui recrutent le plus en France.

Niveau de recrutement constaté

37.2%
Bac ou équivalent
34.5%
CAP ou équivalent
27.4%
Bac+2

Salaire Mouleur-noyauteur

Un mouleur-noyauteur débutant est embauché à partir du SMIC (1 445 euros bruts mensuels).

Questions / Réponses

Tu veux en savoir plus sur le métier de Mouleur-noyauteur ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce métier. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.

Pose ta question


Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui