Charpentier Métallique

    NIVEAU SCOLAIRE

    Bac ou équivalent

    SECTEUR D'ACTIVITÉ

    Construction , Bâtiment , Artisanat , métallerie

    SALAIRE

    1150 € / mois à 1400 € / mois

    Qu'est ce que le métier Charpentier Métallique ?

    Sans le Charpentier Métallique, ni la Tour Montparnasse, ni le Viaduc de Millau n’auraient vu le jour ! Fabriquer ou assembler les structures en acier constituant la charpente des ponts, des immeubles, des pylônes ou des bâtiments : telle est la mission de cet ouvrier qualifié.
    Les charpentiers métalliques sont très recherchés par les entreprises du BTP et de la métallurgie : pas de chômage en vue pour ceux qui choisiront cette voie !

    Que fait un Charpentier Métallique ?

    Au sein d'une usine de construction métallique, le charpentier métallique met au point des structures en atelier. Lorsqu’il est employé par une entreprise de BTP, son rôle est d’assembler des pièces sur un chantier, en extérieur. À partir des plans de construction fournis par un bureau d’études, il vérifie les mesures des plaques d'acier, puis entre les données dans une machine à commande numérique qui se charge de découper l'acier avec précision.

    Sur le chantier, il visse les pièces ou soude les structures afin de les assembler et les agencer conformément aux plans. À l'aide d'outils de levage, il déplace et fixe les charpentes aux endroits définis, sous la direction d'un chef d'équipe. Avec l’expérience, un Charpentier Métallique peut devenir chef d'atelier en usine ou chef d'équipe sur un chantier.

    Qualités pour être Charpentier Métallique

    Une bonne résistance physique est de mise (et le vertige exclu !) pour le charpentier métallique, qui travaille suspendu ou sur un échafaudage et régulièrement amené à soulever de lourdes charges. L’acier n’a pas de secrets pour lui. Par ailleurs, des connaissances géométriques et algébriques de base s’imposent pour la conception et le tracé des charpentes. Sans oublier la maîtrise de l’informatique et des logiciels spécialisés.

    Pour percer des pièces au millimètre près, il doit allier habileté manuelle et extrême rigueur. Une rigueur indispensable aussi pour respecter règles de sécurité et impératifs de production (délai, qualité...). Enfin, le charpentier métallier doit apprécier le travail en équipe.

    Données statistiques sur le poste Charpentier Métallique

    Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder au poste de Charpentier Métallique

    Combien gagne un Charpentier Métallique ?

    Le salaire d'un Charpentier Métallique débutant est de 1 480 euros bruts mensuels (SMIC).
    Avec l’expérience, il pourra atteindre 1 700 euros bruts environ.

    Vitalité du métier

    Évolution de l'effectif au cours des dernières années.