Monitrice de portage

NIVEAU SCOLAIRE

Autre formation

SECTEUR D'ACTIVITÉ

Formation , maternité , Ressources humaines , Puériculture , Santé

SALAIRE

1300 € / mois à 3500 € / mois

Qu'est ce que le métier Monitrice de portage ?

La monitrice de portage (le métier compte une immense majorité de femmes à ce jour) assure des ateliers visant à enseigner aux jeunes parents des manières plus physiologiques de porter leurs bébés. Un métier en plein essor, qui répond à une récente tendance à un retour vers une approche plus naturelle et plus proximale du maternage.

Que fait un Monitrice de portage ?

La monitrice de portage est une professionnelle ou une amatrice éclairée (beaucoup cumulent cette activité avec une autre). Elle travaille généralement au sein d’une association parentale, comme bénévole ou comme salarié, mais certaines se sont aussi installées sous le statut de travailleur indépendant. Un nombre croissant de maternités, publiques ou privées, fait également appel aux services de ces spécialistes pour former les professionnels de santé au « portage kangourou », particulièrement précieux pour les prématurés.

Elle assure des ateliers, individuels ou collectifs (une dizaine de parents).
Sa mission ? Inculquer aux participants les bases de la mise en place de leur bébé (de la naissance à trois ans environ) sur le dos, la hanche ou le ventre. Les outils utilisés sont les écharpes de portage principalement : des pièces de tissu, souvent bio et plus ou moins amples, qu’il faut apprendre à nouer de manière bien spécifique en fonction des positions choisies, dans une optique de confort et de sécurité maximaux pour le bébé.

Egalement utilisés : les porte-bébés dits « physiologiques » (en tissu et favorisant, comme les écharpes, la position du tout-petit en « grenouille », jambes écartées), voire les simples bras. La monitrice de portage propose aussi des astuces pour adapter les nouages aux besoins : allaitement en écharpe, portage enceinte, portage de jumeaux ou d’enfants d’âges rapprochés… 

Qualités pour être Monitrice de portage

La monitrice de portage a reçu une formation spécifique sur les besoins physiologiques du jeune enfant et sur les différentes techniques de portage.
La plupart du temps, elle a pratiqué le portage elle-même pour ses propres enfants.

Patiente, pédagogue et dotée d’un fort sens de l’empathie et du contact, elle fait également montre d’une certaine dextérité manuelle, afin de mener à bien les nouages, parfois complexes.
Elle doit avoir un bon équilibre psychologique et une bonne confiance en elle.

Données statistiques sur le poste Monitrice de portage

Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder au poste de Monitrice de portage

Combien gagne un Monitrice de portage ?

Le salaire d'une monitrice de portage est variable en fonction du statut choisi (auto-entrepreneur ou associatif) et dépend directement du nombre d’ateliers assurés mensuellement et du nombre de participants.

Vitalité du métier

Évolution de l'effectif au cours des dernières années.