Garçon de café

    NIVEAU SCOLAIRE

    CAP ou équivalent

    SECTEUR D'ACTIVITÉ

    commerce de proximité , service , Commerce , Hôtellerie

    SALAIRE

    1155 € / mois à 2000 € / mois

    Qu'est ce que le métier Garçon de café ?

    Au sein d’un bar ou d’un restaurant, le garçon de café circule de table en table muni de son carnet et de son plateau. Aimable, il contribue au confort des clients. 

    Que fait un Garçon de café ?

    Le garçon de café, appelé aussi serveur, accueille les clients et les installe. Il leur présente la carte et prend les commandes. Il peut aussi les conseiller. Une fois la commande préparée, il vient la servir aux clients. Dans certains établissements, le garçon de café peut aussi assurer le service des boissons. Vigilant au confort des clients, il veille à limiter les attentes entre les plats. Il apporte aussi l’addition et l’encaisse.

    Après le départ des clients, le garçon de café dessert les tables et les nettoie. Au fil de sa carrière, le serveur peut devenir barman en servant des cocktails ou propriétaire d’un café.

    Qualités pour être Garçon de café

    La qualité première du garçon de café est la volonté de satisfaire le client. À l’écoute et aimable, il doit aussi faire en sorte de fidéliser la clientèle pour que celle conserve en mémoire une expérience agréable dans l’établissement. Par ailleurs, passant la journée debout, le garçon de café doit être dynamique et endurant. De plus, le garçon de café ne doit pas avoir peur de travailler les week-ends et les soirs. Dans les zones touristiques, savoir parler anglais est très recommandé. 

    Données statistiques sur le poste Garçon de café

    Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder au poste de Garçon de café

    Combien gagne un Garçon de café ?

    Le salaire du garçon de café commence au SMIC hôtelier (un peu plus él, sans compter les pourboires laissés par les clients. Dans les établissements plus importants ou situés en centre-ville, les salaires peuvent atteindre 2 000 euros mensuels.

    Vitalité du métier

    Évolution de l'effectif au cours des dernières années.