Couvreur

Niveau scolaire
CAP ou équivalent
Secteur d'activité
Spécialités pluritechnologiques...
Salaire
1150€ - 3000€ nets/mois

Le couvreur réalise, répare ou isole les toitures des différents édifices (immeubles, maisons individuelles, hangars, équipements sportifs, monuments historiques….). Un poste clé du BTP, très recherché par les entreprises.

Fonctions

Le couvreur intervient une fois la charpente terminée. Il renforce la solidité et l’imperméabilité de la toiture en posant sur le toit l’ensemble des lattes qui soutiennent les tuiles ou en vérifiant leur bonne tenue. Le cas échéant, il met aussi en place, sous les tuiles, des ouvrages annexes destinés à l’isolation thermique du bâtiment, comme de la laine de verre. Il pose ensuite la couverture en elle-même, laquelle peut être en tuiles, en ardoise, en zinc, en bitume, en chaume, en bardeaux, en bois...

Autant de matériaux qu’il découpe et pose en tenant compte de la présence d’éventuels obstacles : vasistas, panneaux solaires, systèmes de ventilation, antennes…  Puis il effectue des travaux de finition (bords des toits, faîtage, raccord de cheminées, gouttières…).

Il peut parfois être appelé en urgence, suite à des intempéries par exemple. Un couvreur peut se spécialiser dans un matériau (ardoisier, zingueur) ou dans un type de bâtiment (maison individuelle, monument historique…). Ou bien s’installer à son compte comme artisan.

Qualités

Le couvreur est d’abord un spécialiste de l’ensemble des matériaux et des procédés de couverture. Calé en géométrie et en dessin, il est capable de tracer et d’interpréter des plans et d’effectuer les calculs dont il a besoin. Minutieux et méthodique, il sait tout ajuster au millimètre près, pour garantir l’étanchéité du toit.

Responsable, il respecte les règles de sécurité essentielles au métier et sait tenir les délais impartis. Une bonne résistance physique et un excellent équilibre sont de mise. Enfin, travaillant souvent avec d’autres corps de métier du BTP, il doit avoir l’esprit d’équipe.

Insertion sur le marché de l'emploi

Le métier Couvreur est classé n°165 parmi les métiers qui recrutent le plus en France.

Niveau de recrutement constaté

91.5%
CAP ou équivalent
7.1%
Bac ou équivalent
1.2%
Bac+2

 

Diplômes nécessaires

Pour devenir couvreur, le diplôme de base est le CAP (Couvreur ou Etancheur du bâtiment et des travaux publics). On peut ensuite possible se spécialiser en préparant la mention complémentaire (MC) Zinguerie, en un an. Pour les couvreur déjà actifs, les BP du même nom, préparés en 2 ans par apprentissage après un CAP ou un BEP, augmentent la qualification.

Pour devenir chef de chantier, pousser jusqu’au bac pro (Construction bâtiment gros œuvre ou Technicien du bâtiment) ou STI2D, voire jusqu’au BTS Charpente-couverture ou Enveloppe du bâtiment, façades étanchéité (bac+2).

 

Salaire Couvreur

Un ouvrier Couvreur débutant gagne à partir du SMIC (1 480 euros bruts mensuels).

Un Couvreur à son compte peut gagner plus de 3 000 euros nets mensuels.

Vidéo de présentation de ce métier

Questions / Réponses

Tu veux en savoir plus sur le métier de Couvreur ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce métier. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.

Pose ta question



Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui