CAP Couvreur

Niveau scolaire

CAP ou équivalent

Secteur d'activité

Bâtiment : construction et couverture

Durée

2 ans

Combien

127 écoles

Le certificat d'aptitude professionnelle spécialité Couvreur a pour mission de former des personnes compétentes dans le domaine de la toiture.
Le couvreur travaille principalement sur le chantiers. Il fait son apparition une fois que le travail du charpentier est terminé. Il s'occupe de la réalisation ou de la réparation des toitures afin de protéger le bâtiment. A savoir que son travail peut également avoir un but esthétique.

Le titulaire d'un CAP couvreur est formé pour mettre en place un échafaudage et préparer la toiture en posant les voliges ainsi que des matériaux isolants. Il est également capable de poser les matériaux servant à couvrir la toitures: tuiles, ardoises...mais aussi d'appliquer des produits servant à traiter et à protéger les toits.
Lors du CAP couvreur, les élèves apprennent aussi à réaliser des ouvrages d'étanchéité, de zinguerie et d'isolation. Lorsqu'il fait des travaux de réparation des toitures, le titulaire du diplôme travaille avec des matériaux neufs et usagés et doit prendre en compte les caractéristiques de chacun.

Accès à la formation CAP Couvreur

La formation CAP Couvreur est accessible à tous les élèves ayant suivi l'école jusqu'à la classe de troisième au collège.
Ce CAP est donc accessible après la classe de troisième pour les personnes de moins de 26 ans.

Ceux qui ont plus de 26 ans devront justifier d'un niveau de troisième ou posséder une certaine expérience professionnelle dans le domaine pour accéder à cette formation.

Le CAP Couvreur peut être préparé à rythme plein, en alternance ou en formation continue, dans les lycées professionnels et les CFA.

Programme et Épreuves

Le programme du CAP Couvreur est formé à partir des matières générales qui font partie d’un enseignement général (français, mathématiques, EPS...) mais inclut également des savoirs techniques associés à l'enseignement professionnel.

Grâce à une formation très professionnalisante, les élèves se familiariseront avec les savoirs suivants :

  1. Organisation de l'acte de construire ;
  2. Communication technique (expression et réalisation graphique et technique) ;
  3. Ouvrages (types, fonctions...) ;
  4. Matériaux (généraux et dérivés) ;
  5. Etapes de la fabrication et de la pose (organisation, assemblage, stockage...) ;
  6. Santé et sécurité au travail (prévention, conduite, protections...).

Le programme est complété par des périodes de stages en entreprise dans le secteur en question (12 semaines minimum).

EXAMENS COEFF MODE
Analyse d'une situation professionnelle  4 CCF
Réalisation d'ouvrages simples  8 CCF et ponctuelle pratique
Réalisation d'ouvrages complexes 4 CCF
Expression française  2 ponctuelle écrite
Mathématiques - sciences physiques 2 ponctuelle écrite
Vie sociale et professionnelle 1 ponctuelle écrite
Education physique et sportive       1 CCF
Épreuve facultative : Langue vivante - ponctuelle orale

 

Les compétences développées durant la formation

Basé sur un panel de 0 personnes ayant obtenu le diplôme CAP Couvreur.

Débouchés

L'obtention du CAP couvreur permet de travailler dans des entreprises de construction sous les ordres d'un chef de chantier.
Le titulaire du diplôme peut exercer n'importe où en France et à l'étranger. Il peut être amené à se déplacer régulièrement afin de participer à la construction d'ouvrages en tout genre.
Le couvreur peut également exercer en tant qu'artisan et créer sa propre entreprise. Il peut se spécialiser dans la pose d'ardoise afin de réaliser des créations plus artistiques ou opter pour une spécialisation en zinguerie. Il s'occupe alors de l'étanchéité des cheminées..
  • Couvreur

  • Étancheur

Premiers emplois

Premiers emplois occupés par les membres de notre panel après ce diplôme

Basé sur un panel de 0 personnes ayant obtenu le diplôme CAP Couvreur.

Exemples de premières entreprises pour les diplômés

    Basé sur un panel de 0 personnes ayant obtenu le diplôme CAP Couvreur.

    Quelle formation après ?

    Le CAP Couvreur mène les élèves directement à la vie active.
    Cependant, ils peuvent se spécialiser davantage et faire un CAP étancheur du bâtiment et des travaux publics ou préparer une mention complémentaire zinguerie.

    L'étudiant peut poursuivre vers une formation de niveau baccalauréat notamment en obtenant un brevet professionnel couvreur ou un baccalauréat professionnel intervention sur le patrimoine bâti.
    Deux diplômes de niveau bac +2 permettent également d'exercer le métier de couvreur. Il s'agit du BTS charpente-couverture et du BTS enveloppe du bâtiment: façades étanchéité.
    • Bac Pro Interventions sur le patrimoine bâti (dernière session d'examen avec cet intitulé en 2015)

    • BTS Enveloppe du Bâtiment : Façades Étanchéité

    • MC Zinguerie

    • BP Couvreur

    • CAP Etancheur du bâtiment et des travaux publics

    Poursuites d’études possibles

    Formations suivies par les membres de notre panel après ce diplôme.

    Écoles qui forment à ce diplôme

    Questions / Réponses

    Tu veux en savoir plus sur le diplôme CAP Couvreur ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce diplôme. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.