Conseiller principal d'education

Niveau scolaire
Bac + 5
Secteur d'activité
Spécialités littéraires et arti...
Salaire
1500€ - 3000€ nets/mois

Le conseiller principal d'éducation est chargé du bon déroulement de la vie scolaire dans le second degré. Il doit donc tout faire pour offrir les meilleures conditions d'apprentissage aux élèves.

Fonctions

Le conseiller principal d'éducation n'est pas un enseignant, même si c'est un participant actif des activités éducatives. Il est en effet celui qui essaye d'offrir les meilleures conditions d'apprentissage possibles aux élèves.

Évoluant dans le second degré, le conseiller principal d'éducation a trois missions principales :

  • il s'occupe avec le chef d'établissement du fonctionnement de l'établissement.
  • il travaille en partenariat avec le personnel enseignant pour étudier le suivi de chaque élève.
  • il fait appliquer le règlement scolaire et gère l'animation éducative.

Qualités

Pour devenir conseiller principal d'éducation, vous devez d'abord être ouvert aux autres. Les interlocuteurs sont divers dans un établissement (professeurs, personnel d'entretien, ...). Échanger avec l'élève demande de la vigilance et de l'énergie. Vous devez avoir la capacité de décrypter les signes de détresse.

Pour se faire respecter, il faut savoir mêler souplesse et fermeté. Avoir de l'autorité, mais rester disponible. Le conseiller principal d'éducation doit toujours être très attentif.

Pour finir, votre rhétorique doit convaincre l'élève. Que ce soit pour le rappeler à l'ordre ou le conseiller, il doit sentir que vous maîtrisez la situation.

Salaire Conseiller principal d'education

Comme pour tout salaire d'un métier de la fonction publique, vous serez rémunéré en fonction de votre grade et de votre échelon. Avec l'ancienneté, votre "traitement" progresse. Vous toucherez également des primes et des indemnités.

En moyenne, un conseiller principal d'éducation débutant gagne en moyenne 1500 euros par mois. Cela peut finalement aller jusqu'à 3000 euros en fin de carrière.

Questions / Réponses

Tu veux en savoir plus sur le métier de Conseiller principal d'education ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce métier. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.

Pose ta question


Bonjour! J'ai 18 ans et je suis en Terminale ...

Bonjour!
J'ai 18 ans et je suis en Terminale Litteraire.
j'ai un problème avec ma classe, je ne supporte ni l'abiance ni les profs et en plus nous sommes très en retard sur le programme!!je ne veux pas me compromettre pour le BAC.
Alors j'ai décidé de demissionner du lycée pour pouvoir apprendre et faire les révisions du BAC chez moi et pouvoir ainsi me présenter au BAC à la fin de l'année avec l'assurance de l'avoir, ce qui n'est pas le cas si je reste en cours(on passe nos journées à faire des choses inutiles et faire des cours incomplets!!).
j'ai tous les cours de l'année en ma possession pour chaque matière grace à des profs que je connais et je suis sure de moi, je sais que le temps que je passerai chez moi à réviser me sera plus utile que celui que je passe en cours(par exemple notre professeur d'histoire passe les 4 heures de la semaine à nous raconter sa vie et nous dit clairement qu'il s'en fiche qu'on ai le bac ou pas. je passe donc 4 heures à rien faire alors que je pourais être en train de réviser!)
J'en ai déjà parlé à ma Conseillère Principale d'Education et elle m'a dit que cela ne posait pas de problèmes, que si j'était sûre de moi je pouvais faire comme cela.
Mais j'ai peur que le fait de me désincrire du lycée me pose un problème au niveau du passage du BAC(je suis déjà inscrite pour le BAC mais on sait jamais peut-être que si je me désincris, je vais aussi être désinscrite du BAC)et de mon entrée à l'université ainsi que pour mes demandes de bourses(je vis avec ma mère et on est au RMI donc je prétends à la bourse sur critères sociaux pour mon entrée à l'université). Ne vais-je pas me voir refuser certains droits?
je vous remercie d'avance de votre réponse, je suis très inquiète et je voudrais être fixée.

quelle orientation

Bonjour,

J'aurais voulu vous demander des conseils sur le choix de mes options, en seconde.
Pour mes moyennes, elles sont les suivantes (approximativement et au premier trimestre) :

Latin : ? (aucune note), au deuxieme trimestre, a priori 18
Histoire-géo : 17
Francais : 18,5
Maths :19,7
Allemand (LV2) : 18,5
Arts plastiques : 18
EPS : 16,5
SVT : 18
Physique-Chimie : 18,5
Anglais LV1 : 18,5
Techno : 19
Education musicale : 18

J'aimerais m'orienter vers une hypoChartes, car je suis passionné d'histoire, mais mon (ancienne) prof de latin, m'a dit une chose qui me perturbe : "On n'est pas forcément épanoui en faisant de sa passion son métier"...
Qu'en pensez-vous ?
J'aime également les maths (et les matières scientifiques en général). Si je devais laisser tomber cette idée d'HypoChartes (car légère baisse en histoire, avec environ 16 de moyenne pour le second trimestre), je préfèrerais faire une prépa pour intégrer St-Cyr...

Pourriez-vous m'aider s'il-vous-plaît ?
Je suis perdu...
(Pour iinformation, si cela peut vous être utile, je m'ennuie en troisieme, et ai alors tendance à être ambitieux...)

PS : Mes profs voudraient me faire faire S, car j'ai un profil assez équilibré, et pour que je garde le + grand nombre de portes ouvertes, mais je me vois mieux faire un bac L-lettres classiques ou L-maths...
Que faire ?
Et est-il indispensable ou au moins est-ce un très net avantage de faire MPI pour aller en S, comme me le dit ma prof principale ?

Vous remerciant par avance,
chaant59

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui