Chef de projet en tourisme d'affaires

Niveau scolaire
Bac + 5
Secteur d'activité
Accueil, hôtellerie, tourisme

Le chef de projet en tourisme d’affaires est missionné pour assurer la gestion d’un projet touristique destiné aux entreprises. En d’autres termes il doit coordonner les acteurs qui interviendront dans la création d’un projet touristique souvent haut de gamme conjuguant une activité professionnelle. 

Le saviez-vous ? On désigne souvent le tourisme d’affaire sous l’acronyme anglais MICE qui signifie Meeting (réunion), Incentive (motivation, cadeau, récompense), Conférence et Events (événement professionnels). En France ce bizness représente un chiffre d’affaire d’environ 8 milliards d’euros.

Fonctions

Le chef de projet en tourisme d’affaires peut travailler pour une agence spécialisée dans le tourisme d’affaire, une agence évènementielle ou encore une agence dite inventive, c’est-à-dire spécialisée dans les dispositifs de motivation des forces de vente. Son supérieur est généralement le « directeur clientèle ». 

Ce professionnel peut coordonner la création d’un projet qui sera ensuite proposé sur un catalogue consacré au tourisme d’affaire ou répondre à une attente spécifique d’une entreprise. Dans ce cas, il se base sur un cahier des charges spécifique. 

Les prestations attendues du monde économique peuvent être à vocation motivationnelle (souder, motiver une équipe) ou tout simplement pour accompagner des commerciaux en mission à l’étranger. Il s’agit alors d’une forme de récompense permettant de rendre la mission plus attractive. 

Le chef de projet en tourisme d’affaire va contacter différents prestataires (compagnie aérienne, hébergement, location de salle, location de véhicule, animation locale…) et coordonner leurs interventions pour offrir à son client un parcours professionnel et touristique de haut standing. 

Il peut être amené à déplacer dans la région ciblée pour effectuer des repérages de lieux, pour rencontrer des partenaires, négocier des tarifs, rédiger des devis, signer des contrats…

Généralement, ce chef de projet est spécialisé dans un pays, un continent, une culture. Certains, par exemple, seront experts sur le territoire asiatique alors que d’autres auront des connaissances approfondies sur l’Amérique du Sud. Il actualise régulièrement son savoir pour appréhender les évolutions socioculturelles mais aussi économiques relatives à la région visée. 

Ce professionnel va gérer le projet sous tous ses aspects. Du début à la fin, il fera en sorte que la prestation soit cohérente, efficace et en totale corrélation avec les attentes clientèle.  

Qualités

Le chef de projet en tourisme d’affaires connaît le bizness du tourisme de A à Z mais également le monde de l’entreprise. Il est féru de voyages. Bien sûr, il maîtrise la méthodologie de projet.

C’est un négociateur né. Il sait argumenter pour obtenir des tarifs correspondant au budget alloué pour la prestation. Son relationnel est excellent que ce soit avec les fournisseurs ou ses clients.

Il travaille avec rigueur et ne laisse rien au hasard dans l’exercice de ses fonctions (respect du budget et des délais, aspects juridiques et administratifs…). Vif d’esprit et très réactif, il sait gérer les impondérables de dernière minute. Son sens de l’adaptation est également excellent. 

Il maîtrise l’anglais à l’oral comme à l’écrit et souvent connaît une autre langue (mandarin, russe, espagnol…).

Écoles qui forment à ce métier

 

Diplômes qui forment à ce métier

Pour devenir chef de projet en tourisme d’affaires, on conseillera, après l’obtention d’un baccalauréat, de viser un diplôme de niveau I (Bac+5)

Via l’université, on pourra citer, sans exhaustivité, des Master 2 spécialisés dans le tourisme et la gestion de projet. 

Les écoles de commerce spécialisées proposent également des MBA bien ciblés pour former les futurs chefs de projet en tourisme d’affaires.

 

 

Salaire Chef de projet en tourisme d'affaires

Le salaire de ce chef de projet varie énormément selon le diplôme obtenu, l’expérience et l’employeur. Plus ce dernier sera positionné sur des prestations haut de gamme, plus la rémunération sera valorisée.

En moyenne, un débutant percevra une rémunération brute annuelle se situant entre 24 000 et 30 000 euros. Notons que ce professionnel, lorsqu’il débute sa carrière dans le tourisme d’affaires, a très souvent déjà acquis de l’expérience dans le monde de l’entreprise.

 

Vitalité du métier

En savoir plus
Évolution de l'effectif au cours des dernières années
Basé sur un panel de 6 personnes exerçant le métier de Chef de projet en tourisme d'affaires.

powered by

Questions / Réponses

Tu veux en savoir plus sur le métier de Chef de projet en tourisme d'affaires ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce métier. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.

Pose ta question



Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui