Chaudronnier

    NIVEAU SCOLAIRE

    Bac ou équivalent

    SECTEUR D'ACTIVITÉ

    Construction , Bâtiment , Artisanat , Industrie , métallerie , Carrosserie , Mécanique

    SALAIRE

    1150 € / mois à 1800 € / mois

    Qu'est ce que le métier Chaudronnier ?

    Le chaudronnier est un expert en découpe et transformation du métal. Il donne forme aux feuilles de métal, puis les assemble pour réaliser une cuve, un wagon, une chaudière... Cet ouvrier travaille dans le BTP (construction d'ouvrages métalliques), l'aéronautique, l'automobile, la mécanique, la métallurgie… Plein emploi assuré pour les volontaires !

    Que fait un Chaudronnier ?

    Le chaudronnier fabrique de A à Z des pièces métalliques, soit en petite et moyenne chaudronnerie (appareils électroménagers ou chaudières notamment), soit en grosse chaudronnerie (comme les réservoirs de stockage d'industries chimiques, par exemple).

    Après avoir étudié le dessin, il reporte les indications de forme en grandeur nature sur la tôle, puis découpe le métal à l'aide d'une cisaille ou d'un chalumeau. Il donne aux pièces leur forme définitive en les pliant, en les martelant ou en les étirant, puis procède au montage et à la soudure, jusqu’à obtenir l’objet définitif.

    Enfin, il participe aux opérations de contrôle qualité, pour s’assurer un fini irréprochable. Après 10 à 15 ans d’expérience, le chaudronnier peut devenir cadre (chef d'équipe, contremaître, chef d'atelier) ou technicien (préparateur de fabrication, dessinateur, technicien méthodes), ou encore s'installer à son compte comme artisan.

    Qualités pour être Chaudronnier

    Le chaudronnier doit maîtriser un savoir-faire très large (calcul, perçage, soudure...). Il doit savoir travailler tous les types de métaux et connaître leurs propriétés. De plus en plus amené à travailler sur les machines automatiques, il maîtrise l’informatique appliquée à la commande numérique.

    Soin et méticulosité s’imposent pour ajuster les pièces au dixième de millimètre près. Collaborant avec de nombreux corps de métiers, il doit avoir le goût du travail en équipe.

    Enfin, une bonne résistance physique est de mise, car ce métier s’exerce debout et dans le bruit, avec manipulation de pièces et de machines très lourdes.

    Données statistiques sur le poste Chaudronnier

    Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder au poste de Chaudronnier

    Combien gagne un Chaudronnier ?

    Un Chaudronnier débutant est embauché au SMIC (1 480 euros bruts mensuels). Avec l’expérience et selon sa qualification, il pourra gagner jusqu'à 2 100 euros brut par mois.

    L'évolution est possible en temps que chaudronnier. Ce dernier peut se voir confier des responsabilités de gestion et d'encadrement d'équipes. Il peut également basculer sur un poste à dominante technique, ou encore se mettre à son compte.

    Vitalité du métier

    Évolution de l'effectif au cours des dernières années.